Attaque d'une ruche

Publié le 19 Janvier 2018

Attaque d'une ruche

Aujourd'hui il faisait froid et surtout humide... De la pluie, de la pluie... Mais hier il faisait beau ! Nous en avons profité pour faire un tour jusqu'aux ruches, car nous n'y avions encore pas été depuis les tempêtes qui, par ailleurs, n'avaient pas été très fortes par ici pendant notre absence, d'après le dire des voisins. Il faisait beau, il faisait doux, c'était agréable cette lumière sur notre peau.

Sur place, nous n'avons constaté aucun de toit envolé, mais par contre une des ruches avait visiblement été attaquée... Sûrement par un blaireau. Comme elle n'était pas morte, Mr lo à foncé chercher un nouveau sol et à cloué une planche pour fermer le trou avant que nous ne repartions au travail.

Attaque d'une ruche
Ce couillon de Yang nous a suivi jusqu'au pied des ruches. On a eu peur qu'ill ne se fasse attaquer par les abeilles !

Ce couillon de Yang nous a suivi jusqu'au pied des ruches. On a eu peur qu'ill ne se fasse attaquer par les abeilles !

 Depuis que notre rucher produit beaucoup, Mr lo à complètement retiré le sucre de canne de son alimentation : il sucre son café et ses yaourts avec du miel. Et comme mes parents ont perdu toutes leurs ruches en Ardèche (ils les ont toutes retrouvées vides après un hiver) et qu'ils mangent du miel tous les jours aussi, nous leur donnons une partie non négligeable de la production. Donc au final, nos 100 kg ou plus produits cet été seront entièrement mangés par nous et notre cercle familial, sauf pots de miel en troc contre des services, de temps en temps.

Rédigé par Loukoum

Publié dans #tranches de vie, #les petites bêtes et les grosses...

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article