La morte- vive

Publié le 22 Avril 2009



Nous avons récemment entrepris de fouiller dans les vieux cartons entassés depuis dix ans dans la caverne d'Ali-Baba (dixit nos voisins), et au milieu de la poussière et du foin, nous avons dénichés des trésors oubliés, comme cette poèsie ardèchoise qui a bercé mon enfance.

" C'est pas la mer, pas la montagne,
Mais ça ondule doucement
Les collines à saute-mouton,
Jouent à se prendre pour des monts

Entre plateaux et entre plaines,
Sans savoir ou poser le pied
Ma rivière saute et promène
Un jour frimas, l'autre brûlé

Ah! c'est beau, c'est beau,
Mais il faut savoir lutter
Pour que ma terre morte-vive
C'est beau, c'est beau...
Mais il faut savoir aussi aimer pour que ma terre morte vive

[...]  "

YVES PAGANELLI 1977


 Elle réveille en moi le son de la voix d'Yves Paganelli, que mon père écoutait sur son tourne-disque, une voix profonde et étrange. Elle réveille en moi l'intrigue que je ressentais quand j'entendais parler du mythe de la bête du Gevaudan. Elle me rapelle ces paysages désertiques et arrides, le vent sur les hauts-plateaux, le chant des ruisseaux aux galets ronds. Que de souvenirs de l'Ardèche...

Rédigé par loukoum

Publié dans #Pensée du jour

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
j'ai lu par hasard le texte dans lequel vous évoquez La Morte Vive et les souvenirs qui s'y rattachent, lorsque votre père écoutait mes disques.Ca ne me laisse pas insensible même si ça me fait prendre un lèger coup de vieux...je continue à chanter et à écrire.<br /> Meilleurs sentiments ardéchoix<br /> yves paganelli
Répondre
L
<br /> Quelle surprise!<br /> Me voici enchantée par votre commentaire, et je vous en remercie énormément!<br /> Mon père, qui était instituteur, faisait apprendre "la morte vive" aux enfants de ses classes. Des souvenirs qui sont, pour moi, impérissables!<br /> <br /> <br />
S
Je baigne décidément en pleine nostalgie! Mais je reste quand même positive, avec tous mes souvenirs bien au chaud dans mon coeur! Avec notre bon soleil revenu...
Répondre
L
<br /> il faut aussi aller de l'avant ;)<br /> <br /> <br />