Les châteaux du désert

Publié le 10 Novembre 2021

La sortie d'Amman en direction de l'Irak n'est vraiment pas aisé. Embouteillages, sortie de ville qui n'en finit pas, conduite stressante.
Nous nous arrêtons en sortie de ville juste avant la bifurcation en direction de Al Azracq,  en bord de route au niveau d'échoppes qui ne paient pas de mine. Et nous y découvrons une fabuleuse boulangerie qui vend plein de "pizzas". Nous en prenons 14+du pain traditionnel omanais pour 6,80 JOD l'ensemble.
Les châteaux du désert

Nous reprenons la route mais nous quittons la route de qui va en Irak, pour bifurquer en direction d'Al Azraq et le château de Lawrence d'Arabie.
Sur les côtés nous pouvons observer de nombreux camps de réfugiés, avec des tentes encerclées de grillages et fournies en électricité par de nombreux panneaux solaires. 

Les châteaux du désert
Les châteaux du désert
Les châteaux du désert
Les châteaux du désert

Également, à droite ou à gauche, des troupeaux de moutons qui broutent on ne sait pas quoi dans cet environnement minéral, et des tentes de bédouins par ci par là.
Le château de Lawrence d'Arabie et déjà assez imposant. Quelques salles sont bien conservées, les murs tiennent encore debout, mais pas partout.

Les Châteaux du désert jordaniens, splendides exemples des débuts de l'art et de l'architecture islamiques, témoignent d'une époque fascinante et riche. Leurs fines mosaïques, les fresques, les sculptures racontent la beauté du 8ème siècle.

Appelés châteaux, ils ont remplis plusieurs fonctions au fil de leur vie, comme halte pour les caravanes, centres d'agriculture et de commerce, pavillons de chasse ou avant-postes qui aidèrent les dirigeants à tisser des liens avec les bédouins.

Les châteaux du désert
Les châteaux du désert
Les châteaux du désert

Thomas Edward Lawrence, surnommé Lawrence d'Arabie, est un officier militaire qui opéra dans la péninsule arabique pour le compte de l'Angleterre durant la Première Guerre mondiale.

L'importance stratégique du château est qu'il se trouve au milieu de la Azraq oasis, la seule source permanente d'eau douce dans environ 12 000 kilomètres carrés (4 600 milles carrés) de désert. Plusieurs civilisations sont connues pour avoir occupé le site pour sa valeur stratégique dans cette zone désertique isolée et aride.

Les châteaux du désert
Les châteaux du désert
Les châteaux du désert
Les châteaux du désert

Le château suivant est à peine visible depuis le bord de la route et se nomme le qasr Amra.

Le Qasr Amra est un château du désert particulièrement bien conservé, qui était à la fois une forteresse abritant une garnison et une résidence de califes omeyyades. Construit au VIIIème siècle, le bâtiment est doté d'une salle d'audience et d'un hammam aux riches peintures murales décoratives, dont il perdure de beaux restes.

Les châteaux du désert
Les châteaux du désert

Puis nous arrivons à un fort somptueux, qui comporte dans ses murailles de nombreuses galeries que les enfants adorent. Il s'agit du Qasr Kharana.

C' est un des châteaux du désert les plus connus. Datant  du VIIIème siècle aussi, il est surement un des premiers exemples d'architecture islamique dans la région. Il semble qu'il n'ait pas eu une fonction militaire, étant donné l'agencement et les décorations intérieures.

 

Les châteaux du désert
Les châteaux du désert

Nous arrivons à l'hôtel Holiday inn au bord de la mer morte. Le check in, à 14 personnes, est un peu long, surtout qu'il y a de gros contrôles de sécurité. Les jordaniens ne négligent pas les moyens quand il s'agit d'éviter toute atteinte au tourisme. C'est un apport important dans l'économie et le pays prend garde très fortement à ce qu'il n'y ait pas d'attentat et que les touristes ne soient pas importunés. D'ailleurs les militaires qui se tiennent sur les différents chek points sont souvent très sympathiques.

Le reste de la journée se passe sur une plage privée de l'hôtel où nous prenons de nombreux clichés de nos flottaisons.
C'est un moment unique dont nous profitons avec délectation !

Les châteaux du désert

Rédigé par Loukoum

Publié dans #Jordanie 2021

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article