Débroussaillage de printemps

Publié le 31 Mai 2021

Mr Lo ayant été opéré du dos récemment, c'est bibi qui se colle au débroussaillage. Comme chaque année, me diront ceux qui suivent. Et bien oui, comme chaque année.

C'est moins dur que de faire les ronces, et c'est plus facile aussi avec la petite débroussailleuse qu'avec la grosse à dos. Celle-ci, au moins, j'arrive à la démarrer toute seule et à la mettre sur mon dos sans aide, et le manche est adapté à ma taille. Elle dépote.

On l'a achetée l'année dernière en fin d'été.

Ca n'empêche pas que je réfléchis à trouver quelqu'un pour nous faire ce boulot contre rémunération, je ne pourrais pas le faire indéfiniment (hé, hé, j'ai presque 50 ans et je suis en femme, il ne faut pas l'oublier! :-D j'ai toujours tendance à pester en disant que ce n'est pas une boulot pour une fille quoi! et n'en déplaise aux féministes). Bon, après ça fait des années que je le dis!

Bon, en même temps, c'est comme pour le reste, quand c'est moi qui fait, au moins je sais comment c'est fait. Je fais bien les bordures, et je connais les lieux où sont mises les plantes, bref, ça a du bon aussi de faire soi-même. mais savoir déléguer, c'est aussi important pour ne pas se ruiner la santé.

Parce que chez nous, on ne fait pas ça une ou deux fois dans l'été et puis c'est fini, non, on est bon pour le faire toutes les 3 semaines!

Et vous savez quoi? ben cet été, je n'ai pas envie d'être exclave de mon paradis perdu, j'ai envie de prendre le large, et je fais tout pour! #Exit la crise du covid!

Débroussaillage de printemps
Débroussaillage de printemps
Débroussaillage de printemps
Débroussaillage de printemps

Rédigé par Loukoum

Publié dans #jardin et plantes sauvages, #tranches de vie

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article