Le contact humain, c'est enrichissant

Publié le 6 Avril 2021

Nous avons une location dans le patelin du coin. Evidemment, nos locataires, qui sont là depuis 7 ans, ont choisi de partir pile au moment où Mr lo ne peut pas se déplacer, ne peut pas faire de travaux de rafraîchissement, car il vient d'être opéré du dos. Cette même période ou moi-même je suis, du coup, complètement surbookée car je gère la plus grande partie de notre quotidien, +le boulot, + des problèmes de santé pour moi aussi, et pas des petits (je vous en toucherai mot dans quelque temps certainement)..

Bref, autant dire, je n'ai que ça à faire, de trouver des remplaçants à nos locataires actuels (qui étaient super, en plus, c'est bête qu'ils s'en aillent!).

On n'a pas engagé d'agence, on loue par nous -même, en passant par le bon coin et le marketplace. Mr Lo est au secrétariat téléphonique, et moi je me déplace pour les visites sur place, puisque nous pouvons encore le faire (c'est à moins de 10km).

Cela fait une semaine que je fais visiter, j'ai déjà vu au moins une vingtaine de personnes. Et samedi après-midi, j'ai eu 3 RDV annulés à la minute même où ils devaient arriver (j'étais déjà en train d'attendre les personnes). Enfin non, que dis -je, il y en a même un qui ne m'a pas prévenue du tout, tout comme ça avait déjà été le cas dans la semaine une ou deux fois.

Ensuite, ça défile. Il y a ceux qui ne sont pas du tout intéressés, d'entrée de jeu, et qui visitent à peine parce que rien qu'en voyant le jardinet, cela ne ressemble pas au jardin potager qu'ils s'étaient imaginés Parlons en du jardinet: sot il est trop petit, soit il est trop bétonné, soit il est trop vert, soit il est... comment dire, pas comme ils veulent. Il y a ceux qui disent qu'ils rappelleront, et qui ne redonnent jamais de nouvelles. Ceux qui trouvent trop sombre, ceux qui trouvent trop loin d'un parking, ceux qui ne voient pas comment faire rentrer leur canapé, ceux qui arrivent à 7 alors que c'est un petit logement, ceux qui se jettent sur le bien directement, avec RDV pour signer le bail, et dont je n'entends plus jamais parler ensuite... il y a ceux qui veulent payer 6 mois de loyer en avance pour prouver leur bonne foi, ceux qui n'ont que les alloc en revenu, ceux qui se font payer le loyer par leurs parents, ceux qui ont une situation mais qui cherchent plus grand, mieux exposé, etc. Il y a ceux qui veulent louer à distance, sans avoir vu de leurs propres yeux, ceux avec qui je sympathise, mais ne me recontactent même pas pour dire qu'ils ne sont plus intéressés, ceux qui veulent du calme, ceux qui font du bruit et ne veulent pas de voisin, ceux qui jouent d'un instrument de musique (la batterie par exemple!), ceux qui ont des animaux, ceux qui n'en ont pas, ceux qui ont un conjoint, et ceux qui n'ont que les gosses à charge. Bref.

C'est un sacré boulot de chercher un locataire. j'ai besoin d'un doliprane quand je reviens d'avoir fait les visites.

Le contact humain, c'est enrichissant

Rédigé par Loukoum

Publié dans #Petites histoires de rien du tout

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article