Si au moins certains ont réussi à le garder!

Publié le 6 Mars 2021

De notre côté on a vécu de meilleures périodes, et des moins bonnes aussi, certainement. Nous n'étions pas très adeptes des soirées, ni du restaurant, ni du cinéma, et nous nous étions entraînés à avoir le tête dans le guidon pendant de nombreuses années, donc, finalement, on ne peut pas trop dire que nous ne soyons pas habitués. J'ai revu certaines copines ces derniers temps, c'est vrai que ça fait du bien, quand-même!

Les voyages m'avaient donné beaucoup de force et m'avaient ouvert des perspectives vers le Monde et l'avenir. ils m'avaient, vraiment, donné des ailes, ouvert mon univers, envahi mon esprit, ces dernières années. C'est peut-être le fait d'être à l'arrêt à ce niveau-là, sans perspectives, qui est le plus du dur actuellement. Et pourtant, j'aime mon lieu de vie, et nous ne manquons pas de projets, avec la mise en place du gîte et la rénovation de la grange. Mais... une partie de moi continue à établir des itinéraires, et à regarder le Monde par Internet pour y préparer les futurs escapades, qui j'espère, seront de plus en plus nombreuses et de plus en plus longues. 

Nous avons énormément bossé ces dernières semaines, le climat n'est pas très propice à la légèreté à cause de la covid et dans 2 jours, Mr Lo passe sur le billard pour son opération du dos. Donc on a quand-même vécu mieux en terme de période détente. Il va falloir encore tenir bon et attendre les jours meilleurs. Ceux-ci viendront forcément un jour, je le sais pour l'avoir vécu de nombreuses fois. J'ai la résilience de quelqu'un qui a surmonté les épreuves en entrevoyant le soleil au bout du tunnel, toujours, et qui a toujours accepté les obstacles de la vie comme des expériences qui ont un sens et qui permettent d'évoluer, de grandir, d'avoir de nouvelles forces, une nouvelle expérience, plus de philosophie. Le épreuves permettent d'avancer, tout simplement. Et je sais aussi rêver, c'est un atout majeur dans les périodes compliquées.

Je rêve donc sur des voyages futurs, que j'organise comme si nous partions dans un mois, je m'investis dans mon travail , je me forme à de nouveaux logiciels, de nouvelles techniques, je diversifie mon activité,  je m'occupe des miens, ce qui n'est pas peu et qui va encore se compliquer avec l'opération de Mr Lo, je lasure, encore, et toujours... j'échange avec des jeunes qui se proposent de peut-être venir faire un peu de workaway dans quelques mois. Bref, je ne me laisse pas aller malgré que quelques fois, comme vous tous, je me demande bien vers quoi nous allons et qu'est ce que nous allons tirer de cette période trouble...

Si au moins certains ont réussi à le garder!

Rédigé par Loukoum

Publié dans #Pensée du jour

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article