Amélie Poulain, un fabuleux destin

Publié le 1 Septembre 2020

Il n’y a que Jean Pierre Jeunet pour inventer l’univers poétique de ce film si attrayant. Nous l’avons revu l’autre jour, et l’avons montré aux enfants pour la première fois. Sissi a beaucoup aimé ce film sorti l’année de sa naissance (2001), Nono l’a trouvé trop bizarre (ben oui, il préfère les xmen!).

Il faut dire que dans cette histoire où Audrey Tautou excelle dans les ricochets, la fillette perd sa mère écrasée sous une touriste canadienne qui se jette depuis Notre Dame pour se suicider, que son poison rouge est dépressif, que le nain de jardin de son père part en voyage, qu’elle devient l’amie d’un homme aux os de verre et qu’elle tombe amoureuse d’un collectionneur de photos d’identité qui travaille dans un sexshop et fait peur aux gens dans un train fantôme.

C’est un film que, personnellement, j’ai revu avec vraiment un très grand plaisir!

Amélie Poulain, un fabuleux destin

Rédigé par Loukoum

Publié dans #Petites histoires de rien du tout, #Regards

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article