Un confinement profitable à mes kilos en trop

Publié le 12 Juin 2020

On dit beaucoup dans la presse que le confinement a été néfaste pour le poids des gens en général. Pour moi ça a plutôt été l'inverse. Car si, en temps normal, c'est plus dur de contrôler les repas afin de reperdre les 3 ou 4 méchants kilos qu'il me reste à perdre (surtout que quelques fois j'en reprends plusieurs qu'il me faut reperdre par quelques efforts).

Il a fait super beau, je n'avais pas très faim et j'ai mangé un maximum de salades composées, tout en préparant à côté les repas bien fournis pour mes gros mangeurs. D'habitude, avec le boulot, je ne peux pas toujours manger aussi équilibré que je le souhaiterai car c'est difficile à mettre en oeuvre (faut que j'amène ma gamelle au boulot etc, c'est pénible). A côté, avec Nono, on a fait du sport tous les matins (fitness), et je me suis fait des abdos en béton. Ca fait qu'aujourd'hui, j'ai de nouveau réussi à perdre 2 kg et que je suis beaucoup plus musclée qu'avant le confinement. Bon, j'ai fait énormément de travaux physiques aussi, il faut dire.

Il me reste encore 2 kg que j'aimerais perdre.

Je ne sais pas si j'y arriverai un jour. C'est plus dur sur les derniers... mais je n'ai jamais été aussi mince depuis que j'ai commencé à entreprendre de maigrir en 2018. J'ai mis les articles à ce sujet dans une rubrique que vous pouvez suivre ici. Si mon expérience peut servir à d'autres pour se prendre en main, cela serait super:-D

Après, c'est clair que ça n'est plus aussi facile qu'avant la quarantaine, je sens clairement que je suis obligée de faire des efforts réguliers pour ne pas de nouveau gonfler comme un ballon de baudruche. 

Un confinement profitable à mes kilos en trop

Rédigé par Loukoum

Publié dans #Régime et États d'âme

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article