Assez angoissant non?

Publié le 13 Juin 2020

En temps qu'hyper sensible de mon espèce, j'ai le frisson des choses qui s'enfuient, tout au long de ma vie.

Je ne sais que trop que le temps nous échappe, que la vie est éphémère, et que demain, nous ne serons que cendres ou poussière. C'est une chose que je garde pour moi car personne ne me rassurer à ce sujet. Et je finirai de toute façon par ficher la trouille à mon interlocuteur.

Alors, le frisson, parfois, m'envahit. Je le sens, ce grand vide auquel personne n'échappera. 

Et souvent, quand c'est le cas, je me suis rendue compte que peu de temps après je constatais un décès dans mon entourage. Donc, quand il me prend, maintenant, je suis inquiète.

La dernière fois qu'il m'a pris, il y a peu de temps, une de mes copines a perdu son mari dans les jours suivants, d'un long cancer, à 50 ans. L'enterrement en musique était simple, magnifique de justesse, il m'a énormément émue, tout comme cette famille, si humaine, soudée et forte. 

Le vent l'emportera... 

Assez angoissant non?

Rédigé par Loukoum

Publié dans #Pensée du jour, #Petites histoires de rien du tout

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article