Thaïlande étape 4 : Koh Tup, Koh Poda, Chicken Island, Phra Nang bay, au départ de Railay.

Publié le 1 Avril 2020

En ce 14 février, nous prenons le petit déjeuner dans la chambre, en vitesse, parce qu’il est trop tôt pour aller au restaurant de l’hôtel et que nous avons de quoi nous faire du thé et du café. La veille nous sommes allés achetés des biscuits dans une superette, comme il y a en a à tous les coins de rue en Thaïlande.

Koh Tup
Koh Tup

Koh Tup

Nous attendons un peu Yao, notre capitaine, sur Railay beach au lever du soleil. Il arrive avec un longtail dans son jus, un vrai de vrai qui sert envore à la pêche. Sur Koh Tup, c’est marée basse. J’avais lu que c’était le bon moment pour y aller, ce qui s’est avéré être une fausse information. A marée basse, le banc de sable des cartes postales n’est pas vraiment présent, il s’agit plutôt d’une plage étendue avec des coraux morts, et de bon matin, comme ça, la mer n’a pas encore revêtu sa jolie couleur bleue.

Ca n’est pas aussi paradisiaque que ce qu’on aurait pu attendre, mais on a l’avantage d’être complètement seuls sur le lieu (normal il n’est que 8h du matin !), et nous pouvons nous promener à notre guise, et même apercevoir des calaos (bicorne).

Calao

Calao

Il nous emmène ensuite sur un récif préservé pour faire du snorkeling, et il nous indique tous les coins où il y a de beaux coraux (ici, c’est plus préservé qu’ailleurs), et nous nageons au milieu d’une multitude de poissons, c’est super. Il y a un peu de courant, et à un moment, je flippe car le récif tombe à pic dans une grande ombre surprenante. Punaise, je n’y fais pas de vieux os.

Les garçons se font piquer par les micro-méduses, moi j’ai les bras entièrement couverts avec mon lycra et du coup, je suis bien mieux protégée. Nous passons un excellent moment à côté de ces superbes petits ilots, qui ne sont pas Chicken Island car la mer était trop forte par là-bas. Nous devons rester dans l’eau au moins une heure et demie, si bien qu’après, nous sommes en retard à Koh poda.

Koh Tup
Koh Tup
Koh Tup

Koh Tup

Sur Koh Tup
Sur Koh Tup

Sur Koh Tup

Manifestement, nous serons en retard pour rejoindre phra nang beach dans le délai des 4H. Mais Yao sait qu’on a payé l’entrée au parc naturel, et ne veut pas que nous soyons lésés, il nous dit de rester le temps qu’on veut. Nous apprécions sa gentillesse, tout comme cette magnifique île où nous nous baignons avec délectation, et nous marchons en toute quiétude alors que les touristes commencent à débarquer. C’est un décor de carte postale, pour le coup, LA photo qu’on voit dans tous les magazines.

Koh Poda
Koh Poda
Koh Poda
Koh Poda
Koh Poda

Koh Poda

Photo Insta :-D sur Koh Poda (bon, ok le lycra n'est pas super sexy, mais le soleil tape dur!

Photo Insta :-D sur Koh Poda (bon, ok le lycra n'est pas super sexy, mais le soleil tape dur!

Sur le retour, Yao prend vraiment le temps de nous montrer les grottes à l’arrivée sur Phra nang beach, nous passons en pétaradant à proximité des gens en kayaks, dégoûtés (un longtail, c’est très local, mais ce n’est pas super écolo : ça avance avec un moteur de voiture, et … y’a pas de pot d’échappement ! pardon les gars !). Puis Yao nous dépose sur la plage, où en cette saint-valentin, les thaïs célèbrent des mariages de grimpeurs, à la chaîne: les uns après les autres. Concept original. Attraction encore une fois très locale !

Arrivée sur Phra Nang Beach
Arrivée sur Phra Nang Beach
Arrivée sur Phra Nang Beach
Arrivée sur Phra Nang Beach
Arrivée sur Phra Nang Beach

Arrivée sur Phra Nang Beach

Notre excursion de ce jour nous a coûté 1800 baths soit, avec le taux de change en vigueur, 54 euros pour 4 (soit environ 13,5 euros par personne)+ les taxes d’entrée dans le parc naturel 4X 400 THB soit 1600 THB (environ 50 euros pour 4 ! énorme, quand-même ! surtout comparé au prix de location du longtail avec son capitaine).

Thaïlande étape 4 : Koh Tup, Koh Poda, Chicken Island, Phra Nang bay, au départ de Railay.
Thaïlande étape 4 : Koh Tup, Koh Poda, Chicken Island, Phra Nang bay, au départ de Railay.

Il est l’heure de manger, et les boats-food échoués sur le rivage nous font de l’œil (Je pense trop au film "le cinquième élément" en les voyant!). Mais Mr Lo a peur de l’hygiène des produits ainsi conservés dans des glacières en pleine chaleur (il fait vraiment trèèèès chaud, et nos coups de soleil, qui sont des souvenirs de Koh Phi Phi, nous le rappellent encore plus !).

Thaïlande étape 4 : Koh Tup, Koh Poda, Chicken Island, Phra Nang bay, au départ de Railay.
Thaïlande étape 4 : Koh Tup, Koh Poda, Chicken Island, Phra Nang bay, au départ de Railay.

Nous optons pour une baignade, après avoir observé les centaines de phallus sculptés, dans la grotte de la princesse (Tham Phra Nang) : la légende raconte le naufrage d’une princesse hindoue et dont l’esprit serait venu se réfugier là. Elle exhausserait les vœux de tous ceux qui viennent lui rendre hommage, et les pêcheurs locaux viennent poser dans la grotte des phallus de toutes les tailles afin de leur porter chance pour la pêche (mais, pourquoi des phallus ???), et les couples thaïlandais viennent aussi déposer le leur pour demander de les aider à avoir des enfants.

Phallus sculptés dans la grotte de la princesse (Tham Phra Nang)

Phallus sculptés dans la grotte de la princesse (Tham Phra Nang)

Thaïlande étape 4 : Koh Tup, Koh Poda, Chicken Island, Phra Nang bay, au départ de Railay.
Thaïlande étape 4 : Koh Tup, Koh Poda, Chicken Island, Phra Nang bay, au départ de Railay.

Nous partons aussi explorer les grottes qui se cachent au bout de la plage, en passant tout d’abord dans l’eau. Qu’est-ce que c’est beau !

La péninsule de railay est unique, pour ça, les falaises karstiques y sont extraordinaires. J’avais hésité, dans l’itinéraire, entre Railay et Koh Lanta, et puis, j’ai lu tellement de bien de cette péninsule que finalement j’avais laissé tomber Koh lanta à son profit. Je ne sais pas si j’ai eu raison, car Koh Lanta doit être bien sympa aussi, mais en tous les cas, Railay ne nous a pas déçu. Et en plus, nous avons aimé notre logement avec sa super piscine, même s’il n’était pas aussi luxueux que les autres hôtels du coin (hors de prix !!!).

Thaïlande étape 4 : Koh Tup, Koh Poda, Chicken Island, Phra Nang bay, au départ de Railay.

Railay, à l’origine, c’est le paradis des grimpeurs. C’est le lieu de prédilection de l’escalade, et on comprend facilement pourquoi quand on voit toutes ces falaises magnifiques qui se dressent au-dessus de nos têtes ! Nous mangeons à proximité du Diamond cave Resort (notre hôtel), du côté « mangrove » de la péninsule, pour quelques euros/ pers. Et puis nous enfilons nos baskets, après avoir piqué une tête dans la piscine, pour essayer d’aller affronter les grimpettes censées nous amener au view point et tenter d'aller à Princess Lagoon.

Sur le chemin de Diamond Cave
Sur le chemin de Diamond Cave
Sur le chemin de Diamond Cave

Sur le chemin de Diamond Cave

Si le premier point est atteint facilement, nous offrant une vue extraordinaire sur la péninsule de Railay dans un environnement très « jungle », nous abandonnons d’accéder à princess lagoon. Personnellement, je déconseille fortement de s’y rendre, à cause de l’accès vraiment très difficile, à moins d’avoir des compétences en escalade (bien-sûr, les grimpeurs s’en sortent peut-être mieux que les autres…). Sinon, évidemment, il y a sur place tout un tas de touristes complètement inconscients qui amènent leurs gosses dedans. Mais nous, nous faisons beaucoup de canyoning par nos propres moyens, donc nous sommes avertis, si je peux dire, et nous avons préféré faire demi-tour, car, sans équipements, cela nous semblait trop dangereux. Dangereux ne veut pas dire irréalisable : certainement que serions arrivés à descendre, et que nous aurions réussi aussi à remonter, c'est pas la question, mais les premiers 5 ou 6 mètres de désescalade que nous avons rencontrés nous ont semblé vraiment périlleux. Du genre que l’on ne descend pas sans corde, nous, de notre côté. D’ailleurs, l’espagnol qui était derrière nous a failli se casser la figure, et là, si tu tombes, tu te fais mal, sûrement très mal ! et il faut toujours penser au si, surtout quand tu es dans un pays comme ça où les soins sont hors de prix, et je ne sais même pas comment ils viennent te secourir.

Rue commerçante de Railay: ambiance cool/reggae...
Rue commerçante de Railay: ambiance cool/reggae...
Rue commerçante de Railay: ambiance cool/reggae...

Rue commerçante de Railay: ambiance cool/reggae...

Ca n’a pas empêché une anglaise devant nous d’y descendre avec son fils de 8 ans, et de se vanter en disant « soit tu en as, soit tu n’en as pas ! », ce qui est un raisonnement complètement idiot ! J’espère pour elle que son fiston ne s’est pas fait mal tout au fond du trou.

Thaïlande étape 4 : Koh Tup, Koh Poda, Chicken Island, Phra Nang bay, au départ de Railay.
Thaïlande étape 4 : Koh Tup, Koh Poda, Chicken Island, Phra Nang bay, au départ de Railay.
Thaïlande étape 4 : Koh Tup, Koh Poda, Chicken Island, Phra Nang bay, au départ de Railay.

Donc, nous ne voyons pas princess lagoon, c’est dommage. Par contre la jungle alentour ; avec ses arbres gigantesques, nous a déjà rempli de joie, et la montée jusqu’au view point, déjà très raide à monter, même avec l’aide des cordes à nœuds nous a tout de même donné quelques frissons d’aventure. LOL. Certains montaient en tongs … je dis ça, j’ dis rien. J’avais lu qu’il valait mieux des baskets, ou au pire, se mettre pieds nus pour mieux adhérer à la glaise…

Thaïlande étape 4 : Koh Tup, Koh Poda, Chicken Island, Phra Nang bay, au départ de Railay.
Thaïlande étape 4 : Koh Tup, Koh Poda, Chicken Island, Phra Nang bay, au départ de Railay.

Juste une info :  d’après mes renseignements, ce n’est pas la peine de s’aventurer jusqu’à princess Lagoon à marée basse.

Le chemin qui relie le côté mangrove avec phra nang beach est vraiment superbe, il passe au ras des falaises karstiques, avec ses grottes et ses formations rocheuses dégoulinantes. C’est vraiment merveilleux. Un peu fréquenté, mais superbe. 

Thaïlande étape 4 : Koh Tup, Koh Poda, Chicken Island, Phra Nang bay, au départ de Railay.
Thaïlande étape 4 : Koh Tup, Koh Poda, Chicken Island, Phra Nang bay, au départ de Railay.

A côté de notre hôtel, c’est le coin de prédilection des singes, qui se baladent de branche en branche, et qui sont beaucoup moins agressifs qu’à Bali.

Les enfants font un tour dans la grotte à côté de l'hôtel Diamond cave, c'est magnifique!

 

Thaïlande étape 4 : Koh Tup, Koh Poda, Chicken Island, Phra Nang bay, au départ de Railay.
Thaïlande étape 4 : Koh Tup, Koh Poda, Chicken Island, Phra Nang bay, au départ de Railay.
Thaïlande étape 4 : Koh Tup, Koh Poda, Chicken Island, Phra Nang bay, au départ de Railay.

Le soir c’est restau/pancake et, en se couchant, nous avons la compagnie d’un drôle d’oiseau qui pousse un cri vraiment étrange. AH ! les bruits de la jungle ! c’est ce qui rend le voyage encore plus exotique !

Diamond cave
Diamond cave
Diamond cave
Diamond cave

Diamond cave

Rédigé par Loukoum

Publié dans #Thaïlande du sud et bangkok

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
Superbe! c'est un endroit que je ne connais pas du tout, ça m'attire... vous avez eu raison d'être prudents, mieux vaut continuer le voyage que de se retrouver à l'hôpital même si les soins en Thaïlande sont haut de gamme (on en a fait l'expérience) et pris en charge par l'assurance (si tu en as une bien sur!)
Répondre
L
Oui, j'ai eu l'écho que la médecine était très bonne en Thaïlande (parfois on commence à se demander si en France, à force de restrictions budgétaires, on ne devient pas sous développés dans ce domaine par rapport à la plupart des pays du Monde! partout on l'on va on a le sentiment que la médecine est équivalente, voire meilleure que chez nous!), ceci dit, je ne sais pas comment ça se passe au niveau du sauvetage? est ce pris en charge également? car dans les endroits difficilement accessible de ce genre, le sauvetage doit coûter un bras... S'il y en a un! c'est surtout ça, la question... <br /> En tous les cas, oui, c'est génial comme coin, mais apparemment très fréquenté en temps normal. Bonne journée Laure