Pff, dur dur!

Publié le 6 Juin 2019

Pff, dur dur!

Ça m'énerve quand-même. Car depuis le régime quasi réussi de l'an passé, pour lequel j'ai perdu 9 kg sur une quinzaine en trop, dès que je me laisse un peu aller sur la bouffe, pour peu que je ne bouge pas des masses en parallèle, et bien je reprends du poids.

​​​​​​Ça fait que je suis obligée de toujours faire attention ou, si ça n'a pas été le cas, de refaire des périodes de diète... Parfois ça me demande 2 ou 3 semaines de régime pour reperdre une semaine de "laisser aller". 

Il est clair que je ne peux plus manger du tout comme j'aimerais. Il y a des choses qui sont désormais bannies pour moi. Surtout le sucre blanc ou ce qui en contient (pâtisseries , sodas etc) et les aliments transformés (surtout les biscuits). 

​​​​​​Bref. Il suffit d'en être privée pour en avoir envie. Alors qu'avant je n'ai jamais raffolé des produits sucrés. Je passe donc par des périodes de manque et des périodes où je me lâche. 

C'est pas toujours facile pour le moral cette histoire. En ce moment par exemple, il faudrait que je refasse un peu de régime pour aborder l'été avec moins de petite bouée autour du ventre.

Pourtant, cet effort là je l'ai déjà fait le mois dernier pendant 3 semaines. Mais derrière, j'ai littéralement craqué, jusqu'à manger une tartine de Nutella de temps en temps au goûter. Et ça n'a pas pardonné, car à côté, fatigue prononcée, gros rhume, et mal de dos m'ont fait abandonner mes cours de danse africaine et d'abdos fessiers temporairement. Je me suis laissée vivre (bon, à côté j'ai quand même bougé pour l'entretien de la maison et du jardin et le débroussaillage mais bon). En plus, vraiment, ça a été dur d'y revenir. Grosse flemme, manque de courage et même manque d'envie et de confiance en soi, m'ont mené à un état dans lequel lequel j'avais" besoin" de ne pas me priver.

Bref. J'ai repris les abdos fessiers hier. C'est un peu comme si mon corps se réveillait. J'ai dû me faire violence pour y retourner. Mais au final ça m'a fait du bien. Par contre, je ne trouve pas encore la volonté de me priver de nouveau pour enrayer les quelques kilos superflus qui me tracassent. 

Bref. Dur dur de vieillir.

Rédigé par Loukoum

Publié dans #Régime et États d'âme

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article