Etape 6, Oman: Wadi Bani Habib, Fort de Bahla

Publié le 3 Décembre 2018

Levés aux environs de 6h, le sol est une nouvelle fois humide, et nos affaires aussi, mais nous n'avons pas eu froid, à près de 2000 mètres d'altitude, sur ce plateau du jebel Akhdar. Nous avons cependant eu besoin de nos duvets légers par dessus les sacs à viande.

Comme nous ne sommes pas très loin de la ville de Bilat Sayt, l'appel à la prière a donné une résonnance particulière à nos rêves aux alentours de 5 heures du matin. 

Vers 8h, nous avons déjà plié toutes nos affaires et nous nous promenons sur le site du wadi bani habib, un village abandonné très fréquenté par les touristes locaux. Ce qui est assez étrange, c'est que ceux ci ne semblent pas aller bien loin, et parfois même pas jusqu'au village. On dirait qu'un certain nombre d'entre eux se contente de prendre des selfies et autres photos depuis l'escalier sur le flanc de montagne en face par lequel on accède au village. 
Bref, nous sommes bien tous seuls à aller crapahuter partout dans le village, et dans celui de l'autre côté du canyon. Le wadi bani Habib est donc un village abandonné accessible facilement, qui se trouve non loin de Bilat sayt. 

Le parking est petit et le vendredi il y a affluence, nous l'avons constaté la veille en venant y faire du repérage.

Wadi bani Habib
Wadi bani Habib
Wadi bani Habib

Wadi bani Habib

Le matin, la lumière est parfaite pour photographier cet endroit. Nous passons environ 1h à 1h30 à crapahuter dans les environs (village+village en face auquel on peut monter par un sentier bien marqué à droite du wadi asséché).

Par contre, il y a beaucoup de frelons, et ils sont assez agressifs.

Wadi Bani Habib (2 villages qui se regardent)
Wadi Bani Habib (2 villages qui se regardent)
Wadi Bani Habib (2 villages qui se regardent)
Wadi Bani Habib (2 villages qui se regardent)
Wadi Bani Habib (2 villages qui se regardent)
Wadi Bani Habib (2 villages qui se regardent)
Wadi Bani Habib (2 villages qui se regardent)

Wadi Bani Habib (2 villages qui se regardent)

Nous nous arrêtons à une pharmacie sur le chemin de la descente du Jebel Akhdar, car il nous faut de quoi désinfecter une plaie, et soigner un début d'infection urinaire. En effet, même en buvant des litres et des litres d'eau, je n'ai pas réussi à échapper à ce mal qui me ronge souvent, il fait trop chaud pour y couper...

Ils ont l'air bien habitué à ce genre de problème à Oman, car on me vend de l'Ural, un médicament qui n'est pas un antibiotique (j'en avais, mais je voulais éviter), qui s'est montré super efficace (j'aimerais bien avoir ça en France tiens! Enfin, on en a peut-être mais on ne m'en a jamais vendu!).

C'est bien évidemment un homme qui tient la pharmacie. 

Bazar à Bahla

Bazar à Bahla

Dans les supermarchés aussi il n'y a que des hommes, c'est impressionnant. Parfois leur femme est en train d'attendre dans la voiture ou les accompagne, mais c'est rare. Les traditions encore bien encrées dans le pays, font que la gente féminine n'est pas autorisée à ce genre d'activité (la chance, interdites de faire les courses! je plaisante, bien-sûr, mais enfin... ça a un côté sympa que ce soit les hommes qui s'y collent...LOL! :-)

En arrivant à Bahla, nous allons dans un bazar pour acheter des lunettes de soleil à Sissi qui ne trouve plus les siennes (et elles sont obligatoires!). Nous en profitons pour acheter au passage une sangle de traction, car bientôt nous allons aller dans le désert. Elle est à 3 rials (6 Euros), les lunettes, à 2 rials. Rien n'est cher, cela vaut le coup de tout acheter sur place plutôt que de trimballer dans l'avion. Et il y a tout comme chez nous, dans les supermarchés, dans les bazars, dans les pharmacies pour les médicaments. Bref, un conseil: ne pas s'encombrer dans les bagages. Pour venir à Oman, ou juste se prendre une bonne tente avec double toit, un peu large pour être à l'aise.

Fort de Bahla et vue sur l'oasis
Fort de Bahla et vue sur l'oasis
Fort de Bahla et vue sur l'oasis
Fort de Bahla et vue sur l'oasis

Fort de Bahla et vue sur l'oasis

Fort de Bahla, vue extérieure

Fort de Bahla, vue extérieure

Puis nous sommes de retour à Bahla, comme on l'avait prévu, pour visiter le fort, le géant de Bahla, comme on l'appelle. Ses façades sud, est, et nord est mesurent 112,5, 114, et 135m de long. A Bahla, on ne voit que lui!

Il a rouvert ses portes après 24 ans de travaux dans le cadre de la politique du sultan Qaboos de réhabiliter les monuments du pays afin d'en développer le tourisme. C'est pas rien, 24 ans de travaux!

Il en impose, et c'est franchement une super visite à faire avec les enfants. Il faut bien prévoir 1h30 pour en faire le tour, et encore, il n'y a qu'une partie restaurée et ouverte au public. Nous y croisons un  certain nombre de touristes étrangers, dont pas mal de Français! (Les français sont attirés par la liberté de ce pays où toute la nature est accessible gratuitement, le camping sauvage autorisé partout, les gens accueillants et le côté aventurier...).

Nous nous perdons vraiment dans les dédales des pièces du fort, nous montons, descendons les escaliers, traversons les cours, attirés par les différentes plate-formes, tours de guet, remparts et meurtrières. C'est beau, sobre, rythmé et blanc.

Une visite à l'époque médiévale islamiste à ne pas manquer, à 0,5 rials par personne, soit 1 euro! (contre 5 rials au fort de Nizwa, soit 10 euros...). Le fort est ouvert de 9h à 16h tous les jours sauf le vendredi où il n'est ouvert que de 9h à 12h.

Etape 6, Oman: Wadi Bani Habib, Fort de Bahla
Etape 6, Oman: Wadi Bani Habib, Fort de Bahla
Etape 6, Oman: Wadi Bani Habib, Fort de Bahla
Etape 6, Oman: Wadi Bani Habib, Fort de Bahla
Etape 6, Oman: Wadi Bani Habib, Fort de Bahla
Etape 6, Oman: Wadi Bani Habib, Fort de Bahla
Etape 6, Oman: Wadi Bani Habib, Fort de Bahla
Etape 6, Oman: Wadi Bani Habib, Fort de Bahla
Etape 6, Oman: Wadi Bani Habib, Fort de Bahla
Etape 6, Oman: Wadi Bani Habib, Fort de Bahla

Nous allons manger sur le tard au coffe shop conseillé par le petit futé qui se trouve juste à côté: le wahat al tabiya trad. Je confirme: petits prix et plats gouteux! C'est ici qu'on aurait du venir manger quand nous avons dormi à Bahla!

Coffee shop wahat al tabiya trad à BahlaCoffee shop wahat al tabiya trad à Bahla
Coffee shop wahat al tabiya trad à BahlaCoffee shop wahat al tabiya trad à Bahla

Coffee shop wahat al tabiya trad à Bahla

Les 3 heures qui suivent seront consacrées à la route entre Bahla et les portes du wahiba sands, plus précisément  la Oriental nights resthouse. J'ai choisi un hôtel pour ce soir, car je veux pouvoir être contactée par la personne qui viendra nous chercher le lendemain pour aller dans le désert, et je sais qu'elle le fera par whatsapp, il me faut de la wifi.

ORIENTAL NIGHTS RESTHOUSEORIENTAL NIGHTS RESTHOUSE

ORIENTAL NIGHTS RESTHOUSE

Le paysage change du tout au tout, nous voici dans le film Lawrence d'Arabie!

La Oriental nights resthouse est assez bon marché pour le coin, c'est un bon compromis pour visiter les alentours (très proche du wadi bani khalid et aux portes du désert), bien que ça ne puisse pas remplacer une nuit dans les wahiba.

L'Hôtel a cependant de la wifi uniquement dans les communs et quand il y a trop de monde dessus, ils la coupent à quelqu'un pour que les autres en aient plus (c'est bof comme méthode!). D'autre part, nous n'avons pas trouvé les frigos de nos 2 chambres très propres, même si la literie et les salles de bain l'étaient, elles. Et le patron est très sympa, il entretient un jardin qui fait sa fierté.

A éviter, d'après nous, le diner à l'hôtel. Il y a mieux dans les coffee_shop de Bidiya. 

La soiré est tranquille et se partage entre devoirs (et oui! des math et de la philo à faire en terminale S!), baignade dans la piscine, premiers pas sur les dunes alentours au coucher du soleil et lessives de quelques affaires qui puent la transpiration (mais impossible de faire sécher, finalement, durant la nuit... trop d'humidité! )

Aux portes du désert

Aux portes du désert

Pour voir l'étape précédente (Jebel Akhdar, villages lost hike) cliquez ici.

Pour voir l'étape suivante (wadi bani khalid et wahiba sands), cliquez ici.

Etape 6, Oman: Wadi Bani Habib, Fort de Bahla

Pour voir la carte interactive, cliquez ici.

Rédigé par Loukoum

Publié dans #Oman 2018

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article