Etape 5, Oman: Jebel Akhdar (lost villages hike)

Publié le 30 Novembre 2018

Le petit-déjeuner à l'hôtel s'avère être aussi moyen que le diner la veille au soir.

Il nous fait perdre du temps, déjà que nous n'avons mis le réveil qu'à 7h pour récupérer un peu de nos réveils matinaux des derniers jours. Vite! Il faut se dépêcher si l'on veut arriver aux marché aux bestiaux de Nizwa avant la fin, vers 9h. Car nous sommes vendredi, et oui!!! bien préparé cet itinéraire, hein wink

Nous laissons donc Bahla et son énorme fort en se disant qu'on y reviendra le lendemain, aujourd'hui tout ferme tôt, nous allons donc aller au plus vite dans les montagnes.

Etape 5, Oman: Jebel Akhdar (lost villages hike)
Etape 5, Oman: Jebel Akhdar (lost villages hike)
Etape 5, Oman: Jebel Akhdar (lost villages hike)
Etape 5, Oman: Jebel Akhdar (lost villages hike)

Le marché aux bestiaux de Nizwa, très connu, se situe au pied de la citadelle. On y assiste à la vente des chèvres, vaches, dromadaires et autres brahmanes ("vaches à bosse" issues des zébus et venues d'Inde). Les hommes des villages présentent leurs animaux en les faisant tourner dans un manège devant les autres paysans dans l'effervescence générale. 

Les Ibadistes sont tenus de bien soigner leur bêtes, cela semble vrai pour certains omanais qui chouchoutent leurs chevreaux en les prenant dans leurs bras, tandis d'autres ont l'air beaucoup moins attendri et se montrent un peu plus violents.

Sur le marché, pas mal de touristes aussi, qui assistent médusés à ce spectacle d'un autre âge. C'est le seul endroit où je m'autorise quelques photos de omanais, car il est bien clair que même les hommes n'ont pas l'air d'aimer ça. C'est quelque chose que je respecte complètement.

Etape 5, Oman: Jebel Akhdar (lost villages hike)
Etape 5, Oman: Jebel Akhdar (lost villages hike)

La citadelle de Nizwa est belle, et nous traînons un peu dans ses ruelles et dans le souk qui ferme à 11h. Le fort aussi ferme à cette heure -là le vendredi, nous voyons qu'il coûte 5 OMR et comme il est déjà 10h, nous décidons que c'est trop cher pour aller le visiter à cette heure ci (et même cher tout court, car celui de Bahla est à 0,5 OMR par personne!, celui de Jabreen aussi...)

Bref, Nizwa semble être plus touristique que les autres endroits déjà visités. Nous reprenons la voiture pour aborder les routes pentues, mais asphaltées, larges et en très bon état du jebel Akhdar (et pourquoi le 4X4 est-il toujours obligatoire pour aller dans ces montagnes??? L'armée, en tous les cas, le contrôle, mais conseille de ne pas mettre les 4 roues motrices, par contre).

Halwa- dessert traditionnel omanais

Halwa- dessert traditionnel omanais

Etape 5, Oman: Jebel Akhdar (lost villages hike)
Etape 5, Oman: Jebel Akhdar (lost villages hike)
Etape 5, Oman: Jebel Akhdar (lost villages hike)

Le jebel al Akhdar, qui veut dire "montagne verte", est longtemps resté inaccessible et retiré, mais cette superbe barrière rocheuse présente de nombreux atouts, en particulier pour la randonnée. Les températures y sont plus clémentes qu'ailleurs, même en été, du fait de l'altitude. Le thermomètre de la voiture est descendu jusqu'à 18° dans la journée, mais nous n'avons pas particulièrement senti la fraîcheur pendant notre randonnée, effectuée non loin de l'hôtel Alila et appelée "lost villages Hike".

Mosquée du village avec toilettes et eau
Mosquée du village avec toilettes et eau

Mosquée du village avec toilettes et eau

Indications pour la randonnée (cliquez sur l'image pour l'agrandir)Indications pour la randonnée (cliquez sur l'image pour l'agrandir)

Indications pour la randonnée (cliquez sur l'image pour l'agrandir)

En fait, j'avais vu le départ du wadi Hijri sur climbing 7. Ce n'est pas un canyon que nous aurions pu faire durant notre séjour, trop de navette! (une centaine de kilomètres). Mais au départ de ce wadi, Arcodep parlait d'une piscine suspendue au dessus du canyon, dans une oasis. On avait envie de se faire une randonnée en dehors de sentiers battus avec baignade à la clef, et on a donc reservé la suite de notre vendredi à cette escapade.

Cela ne se passe pas tout à fait comme prévu, car malgré le tracé GPS du trek, que j'avais entré sur maps.me, nous suivons sans le vouloir, le sentier d'accès amont au village abandonné de Masirat al Shreeqiyeen. Cela nous rallonge le trek, et une fois arrivés au village, il ne nous reste plus assez d'eau pour se permettre de faire autre chose que de remonter en économisant les gorgées. Nous ne "poussons" donc pas jusqu'à l'oasis en contrebas, d'autant plus que nous avons vu en arrivant par la montagne, que la "piscine", ancienne retenue d'eau construite avec un mur en béton, semble contenir de l'eau croupie.

Etape 5, Oman: Jebel Akhdar (lost villages hike)
Etape 5, Oman: Jebel Akhdar (lost villages hike)
Etape 5, Oman: Jebel Akhdar (lost villages hike)
Etape 5, Oman: Jebel Akhdar (lost villages hike)
Etape 5, Oman: Jebel Akhdar (lost villages hike)

Bref, au final, nous faisons la "lost villages hike" en entier, et en boucle (car nous remontons par le wadi) alors que sur le panneau de renseignement de cette randonnée, à Mheibis, il est indiqué qu'il faut environ 6 à 8 h pour la faire.

IL nous aura fallu 1h30 à l'aller et 1h30 au retour (c'est moins loin par le wadi, mais un peu de dénivellé en positif au retour... environ 600m, pour 8,5km de long).

Etape 5, Oman: Jebel Akhdar (lost villages hike)
Etape 5, Oman: Jebel Akhdar (lost villages hike)
Etape 5, Oman: Jebel Akhdar (lost villages hike)
Etape 5, Oman: Jebel Akhdar (lost villages hike)
Etape 5, Oman: Jebel Akhdar (lost villages hike)

Mais l'expérience de cet endroit est magnifique, époustouflante, grandiose. Je m'exclame régulièrement que j'ai l'impression de faire un trek au Népal. La vue sur le canyon en contrebas est imposante, majestueuse, vertigineuse, tout comme le sentier, ancien chemin de bédouins aménagé, certes, mais avec des escaliers en pierres sèches à flanc de falaises, hyper impressionnant!

Village abandonné, canyon et escaliers bédouins à flanc de falaise
Village abandonné, canyon et escaliers bédouins à flanc de falaise
Village abandonné, canyon et escaliers bédouins à flanc de falaise
Village abandonné, canyon et escaliers bédouins à flanc de falaise
Village abandonné, canyon et escaliers bédouins à flanc de falaise

Village abandonné, canyon et escaliers bédouins à flanc de falaise

On ne regrette pas ce trek un peu en dehors des sentiers battus. C'est une randonnée bien balisée qui vaut vraiment le coup. Avis aux amateurs!

Par contre, partir avec beaucoup d'eau, au minimum 1,5 litres par personne, chaussé avec des chaussures montantes, et du coup, ne pas hésiter à aller jusqu'à l'oasis où, peut-être, si la saison le permet, vous pourrez vous baigner dans une ancienne retenue d'eau, avec une vue en plongée sur un wadi somptueux (ne pas oublier les maillots de bainwink).

Etape 5, Oman: Jebel Akhdar (lost villages hike)
Etape 5, Oman: Jebel Akhdar (lost villages hike)
Etape 5, Oman: Jebel Akhdar (lost villages hike)
Etape 5, Oman: Jebel Akhdar (lost villages hike)
Etape 5, Oman: Jebel Akhdar (lost villages hike)
Etape 5, Oman: Jebel Akhdar (lost villages hike)

Voilà un endroit où vous ne rencontrerez aucun touriste, ou très peu, et quelques locaux, des hommes en dishdasha un peu gênés de vous dire bonjour si vous êtes une femme, mais répondant avec grand sourire au "salam alekoum" des touristes hommes. 

Bilat Sayt

Bilat Sayt

Le soir arrive, et la nuit ne vas pas tarder à s'installer, nous nous servons du Oman off Road pour essayer de se trouver un bivouac sur le plateau de Sayq, et malheureusement, celui qui se trouve en face des terrasses et dont il était dit qu'il était le plus chouette, a maintenant complètement disparu à cause d'un grand hôtel en construction (ou une mosquée?? On n'a pas sû trop quoi penser des formes de ce bâtiment en cours de construction), avec le camp de travailleurs indiens qui va avec chaque chantier.

Du coup, mince, on ne sait plus ou aller!

Nous descendons sur un autre point bivouac du OOR, sur le plateau, mais il est déjà pris, alors nous allons dans le même secteur, mais un peu plus loin. Il y a beaucoup de détritus et ça ne plait pas trop à Nono à cause de ça. Mais c'est plat, le sol est régulier, par contre encore une ligne électrique, mais bon, pas facile de trouver un bivouac dans ce terrain aride et caillouteux. Et de cet endroit -là, nous avons une vue panoramique sur le plateau de Sayq, de plus nous sommes seuls sur le spot en ce vendredi soir (nous avons vu beaucoup d' Omanais s'installer à droite et à gauche dans l'après-midi lors de nos trajets en voiture).

De là, nous pouvons observer un très beau coucher de soleil et nous entendrons l'appel à la prière très distinctement dans la nuit. Le camping sauvage à Oman, c'est quand-même quelque chose!

Oman, l'autre visage...

Oman, l'autre visage...

Jabal Akhdar, Oman off Road (cliquez sur l'image pour l'agrandir)Jabal Akhdar, Oman off Road (cliquez sur l'image pour l'agrandir)
Jabal Akhdar, Oman off Road (cliquez sur l'image pour l'agrandir)

Jabal Akhdar, Oman off Road (cliquez sur l'image pour l'agrandir)

Cliquez ici pour voir l'étape précédente ( W6 hike et wadi damm)

Cliquez ici pour voir l'étape suivante (wadi bani habib, fort de Bahla)

Etape 5, Oman: Jebel Akhdar (lost villages hike)

Cliquez ici pour consulter la carte interactive de l'itinéraire du jour 

Rédigé par Loukoum

Publié dans #Oman 2018, #on part en vacances

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article