Préparation d'un voyage à Oman

Publié le 5 Novembre 2018

Voici un article écrit avant de partir à Oman, avec toutes les infos que j'ai pu récolter et la façon dont j'ai procédé pour organiser ce voyage, qui s'annonce exceptionnel! 

Comme d'habitude, je précise que je n'ai aucun intéressement à citer des liens et des adresses, d'aucune manière que ce soit (cela n'est que ma propre expérience), et que les prix qui seront indiqués dans mes articles concernant le voyage sont susceptibles d'augmenter avec le temps.

Fort de Nakhl dans son Oasis

Fort de Nakhl dans son Oasis

Où c'est Oman?????

Il n'y a pas si longtemps, je ne savais pas situer exactement ce sultanat, et quand je parle de notre futur voyage à Oman, on me regarde avec des yeux tous ronds, en me disant, mais c'est où, ça?

Et bien c'est là!:

Situation géographique du sultanat d'Oman dans le Monde (pour se coucher moins inculte ce soir ;-) LOL)

Situation géographique du sultanat d'Oman dans le Monde (pour se coucher moins inculte ce soir ;-) LOL)

Pourquoi on part à Oman?

- C'est un pays qui semble encore préservé du tourisme de masse.

- Les gens y cultivent l'hospitalité de part leur religion : l'Ibadisme, qui fait la particularité d'Oman, est en effet la branche la plus ancienne de l'Islam, et la plus tolérante aussi. On dit du peuple omanais qu'il a la main sur le coeur. C'est aussi un des pays en tête de liste au niveau mondial concernant la sécurité.

- C'est un endroit où il y a de nombreux canyons, et ça, bien-sûr, c'est fait pour nous! 

- Comme c'est un pays de tradition bédouine, le camping sauvage est autorisé partout sauf dans les villes (alors ça c'est une première car pour nous, d'habitude, c'est camping-car, guesthouse ou hôtel! ... ça va donner!)

- Ca a l'air vraiment trop beau et en plus, ce sera vraiment l'aventure! au programme: du canyoning, des oasis, de la montagne, du désert et des dunes, la mer d'Arabie...

Jabal Sham, la montagne du soleil, Oman

Jabal Sham, la montagne du soleil, Oman

Le billet d'avion:

J'ai pris le billet en passant directement par une compagnie aérienne, la Lufthansa (et Oman air), environ 6 mois avant, après avoir comparé les prix sur un site du type skyscanner , ou Kayak. D'ailleurs, il vaut mieux, de manière générale, prendre les billets d'avion le plus tôt possible, c'est très rare quand les prix baissent, et c'est encore plus valable pour les vols lowcost. On peut cependant traquer les erreurs de prix (un site le fait très bien, c'est voyagepirates.com), ou les promos, qui arrivent de temps en temps, mais très rarement sur ce genre de destination.

Une autre agence internet propose parfois des tarifs intéressants, c'est Budgetair.

J'ai eu une tarif de 488 euros par personne sur des trajets de 10h à 10h30 depuis Bilbao (on ne peut pas faire moins) et à des heures qui me convenaient (Mr Lo déteste se rendre dans les aéroports en pleine nuit). Ce qui veut dire qu'il y avait moins cher, le meilleur prix depuis Bilbao était de 406 euros, avec 12 heures de trajet. C'était plus cher depuis Toulouse, et même beaucoup plus cher....

Depuis Paris, le meilleur prix affiché 6 mois avant était de 350 euros/pers.

Notre billet à 488E était passé à 715 euros 2 mois avant le départ.

En partant de Bilbao, on a une escale à l'aller à Frankfort (1h40), et une escale au retour à Munich (40mn!!!! gloups!!! mais nous sommes forts de nos expériences d'escales courtes de l'année passée quand nous nous sommes rendus au Mexique! ca va le faire;-))

Location de voiture:

On part en roadtrip, il semble que ce soit encore la meilleure façon de visiter Oman. En plus, c'est vraiment ce qu'on préfère, en famille, à 4. 

Pendant mes recherches, j'ai pu constater que tout le monde s'accordait à dire que la location d'un 4X4 était indispensable pour certaines zones, en particulier pour la zone du jebel sham, si on voulait se tenter la piste du wadi bani awf, mais aussi obligatoire pour le jebel akdhar, et utile aussi pour sortir un peu des sentiers battus.

Après, dans une version moins aventurière, il est possible de visiter Oman sans 4X4, mais ce n'est pas la version qui a retenu notre attention.

Les 4X4 conseillés sont la toyota Prado, le pajero mitsubishi, la toyota fortuner, et encore eventuellement le pathfinder (mais à priori ce dernier est un peu gros...).

Les SUV ne semblent pas suffisants.

J'ai visité plusieurs sites de location de voiture avant de me décider:

- sunny days rent a car

- autoeurope

- autorent

- economybookings

- Elite travel and tourism

- Arguscarhire

C'est finalement ce dernier site qui proposait les tarifs les plus attractifs, pour une location à l'aéroport de Mascate. Nous avons eu une toyota Prado pour 73 euros par jour, kilométrage illimité et toutes assurances incluses. Beaucoup d'agences signalaient que les assurances ne marchaient pas en cas de conduite sur routes non asphaltées, et avec notre offre, c'est légèrement différent, c'est en dehors des voies publiques. Sauf que je ne sais pas dans quelle mesure les pistes d'Oman sont publiques ou non... hum. 

Il est possible de louer une voiture pour moins cher, à priori, en allant dans le centre de Mascate, mais attention, le kilométrage est souvent limité.

Accident: en cas d'accident, il faut impérativement appeler la police. Sans un rapport de Police les assurances ne paieront pas les dommages.

Conduite:

- Apparemment les routes sont en bon état, les temps de trajet indiqués sur maps assez réalistes, et les radars fréquents. 

- La conduite sur les pistes de montagne ne nous impressionne pas plus que ça, on pratique pas mal à la maison ;-)

- Dans le désert par contre, l'ensablement semble possible, surtout si on va du côté des wahibas sands (ou autre désert omanais...), sur les plages et aux sugar dunes.

Je voulais amener des plaques de désensablement, mais cela fait trop lourd dans les bagages (même si on a droit à 23kg par personne en soute et 8kg en cabine... on est déjà bien chargés avec la tente et tout...), j'ai lu qu'au pire, on pouvait utiliser les tapis de sol de la voiture (bon à savoir, quand-même). Après, la traversée des wahibas est déconseillée à un seul véhicule. J'ai cherche de coéquipiers, je n'en ai pas trouvé pour le moment. Peut-être sur place? en tous les cas, nous ne nous engagerons pas sur la traversée entière seuls. Je suis un peu froussarde de ce côté-là, mais c'est peut-être pas un mal. Apparemment, on n'est pas du tout sûr de trouver d'autres voitures sur le chemin en cas de besoin, certains sont restés ensablés 24h... bof. Ca ne me fait pas rêver!

Par contre, on veut quand-même aller jusqu'aux sugar dunes, et bivouaquer sur des plages, donc, bon, faudra quand-même bien conduire sur le sable. Ca veut dire dégonfler les pneus (1,5 bar?), et connaître la conduite sur le sable. Celle-ci est très bien détaillée sur ce lien. Je crois que mon homme n'a absolument pas peur, mais, comment vous dire? je ne prendrai pas le volant!! et je ne suis pas sûre non plus d'être toujours très rassurée... je vous dirai ça en revenant!

Je crois quand-même que je vais caler une pelle scout dans les bagages (MR lo se moque de moi, mais je suis sûre que ça peut servir!- et... /écrit au retour/ ça a servi et c'était même indispensable pour nous servir de toilettes et sans laisser de trace pendant les bivouacs!)

An nakhur gorge

An nakhur gorge

Se diriger à Oman :

Une des questions principales de la préparation, après avoir préparé l'itinéraire, c'était de savoir comment se diriger, sachant que nous ne souhaitions pas louer de GPS.

Plusieurs réponses à ça:

- Acheter le Oman off-road, un livre carte-Guide en anglais, que certains disent indispensable. Sur les forums voyage, des personnes le vendent à leur retour d'Oman pour un prix honnête. Sinon, on peut le trouver très cher sur Amazon, ou Amazon-Allemagne (de l'ordre de 80 à 150 euros). Je n'ai finalement pas réussi à le trouver pour préparer le voyage dans un tarif abordable, et puis, je me suis dit que ça allait être très lourd dans les bagages, donc, on avisera sur place, car il parait qu'on peut l'acheter à l'aéroport ou à carrefour Mascate. Nous on risque d'en avoir besoin surtout pour les points de bivouacs, je ne sais pas si ce sera si utile que ça, pour le reste, j'ai déjà bien préparé l'itinéraire...

- Utiliser maps.me et charger des traces GPS à l'aide de google earth (visualisation préalable des pistes), entrée manuelle de points gps repérés sur les guides, ou de sites comme wikiloc (randonnée, itinéraires off road en 4X4...)ou encore omantripper (chaque article est très bien fait et comporte une carte interactive), et climbing7 (traces escalade, via ferrata et canyoning)...

J'avoue que j'ai mis du temps à comprendre comment on pouvait transférer les données de maps ou my maps sur maps.me sur le téléphone, mais maintenant je sais faire! j'ai consulté des tutoriels:-) tout comme je sais convertir des points GPS de DMS en DD... maps ne prend en compte que les points GPS en DD... pratique! ils sont en général donné en DMS sur les guides!

maps.me est une application GPS HORS-LIGNE gratuite que j'ai déjà utilisé de façon moins complète lors de notre séjour au Mexique, et aussi dans l'ouest des USA. Elle est très bien, mais ce qui manque avec ce genre d'application, c'est une visibilité d'ensemble des tracés, et il faut également faire attention et se servir de son cerveau quand-même, parce que des fois, elle calcule les itinéraires les plus courts par des endroits vraiment difficiles d'accès (on se retrouve sur des pistes, même en France, sans rien avoir demandé de tel!), ou des routes privées (aux USA cela nous est arrivé...), parfois, on se retrouve dans un endroit autre que celui convoité, mais qui porte le même nom, aussi...... Bref, elle peut réserver quelques surprises, attention.

Il existe d'autres applications GPS hors-ligne: here we go, sygic...

- Acheter une carte de la région en arrivant? 

falaj dans une oasis à Misfat

falaj dans une oasis à Misfat

Quand partir à Oman ?:

L'hiver semble être la meilleure période si j'en crois tous les sites que j'ai visité. Entre Mi-octobre et Mi-mai. En dehors, les températures sont trop élevées et peuvent aller jusqu'à 50°.

Monnaie :

La monnaie locale est appelée le rial Omanais: OMR. Il y a des bureaux de change à Mascate où l'on peut venir avec ses euros, chacun s'accordant à dire qu'il ne faut pas aller à l'aéroport où les taux de change ne sont pas du tout avantageux. En fait, dans un peu toutes les bourgades, il y a des bureaux de change pour les travailleurs immigrés à des taux corrects. Les cartes de crédit sont facilement acceptées, cependant peut-être pas dans les endroits les moins touristiques (on changera quand-même pas mal d'argent en arrivant car dans les distributeurs les banques prennent des commissions...).

Marché aux bestiaux à Nizwa

Marché aux bestiaux à Nizwa

Avant de partir, les formalités:

- Il faut le permis français et le permis international pour louer une voiture.

- Le e-visa est de 10 jours (5 OMR) ou 30 jours (20 OMR), il est valable à compter de la date d'acceptation, donc à ne pas prendre deux mois à l'avance et faire attention que la date de retour soit comprise dans la limite de validité du visa! Il s'obtient sur le site: https://evisa.rop.gov.om. Ils demandent des photos en plus  et autres que celles des passeports, et n'acceptent pas le visa autrement.

- Les cartes de crédit doivent être indiquées crédit et non débit dessus, pour la location de voiture. J'ai vu plein de gens sur les forums, qui s'étaient fait rabrouer parce qu'il était écrit débit sur la carte. Nous, on l'a fait changer exprès...

- Il faut s'inscrire sur Ariane pour être averti en cas de force majeure, et avoir une traçabilité en cas de problème.

- Les passeports doivent en cours de validité et valables 6 mois après la date du retour. Avoir un double en copie (électronique sur le téléphone ou photocopie, en cas de perte, c'est utile!)

Losted villages hike, jebel akhdar

Losted villages hike, jebel akhdar

Santé: voir Institut pasteur

Vaccins obligatoires

Pas de vaccination obligatoire, sauf contre la fièvre jaune pour les voyageurs en provenance de zones infectées.

Vaccins conseillés

Comme toujours et partout, il faut être protégé contre diphtérie, tétanos, coqueluche et poliomyélite, hépatites A et B, rougeole pour les enfants. Et, moins systématiquement (séjour itinérant dans le désert de Wahiba), typhoïde, rage.

Paludisme

Il a complètement été éradiqué d´Oman.

Autres risques

On peut plus facilement échapper aux affections transmises par l´alimentation (lavage fréquent des mains, aliments cuits et chauds, boissons capsulées), par les bains en eau douce ou en mer, par les piqûres d´insectes ou les morsures d´animaux venimeux (vipères, scorpions).
Attention, il n'y a pas de secours en montagne à ce jour.

Infos pratiques

- Les infrastructures médico-chirurgicales sont, au moins, équivalentes à celles des pays occidentaux. En cas de problème, il est souhaitable de contacter sa société d´assistance et l´ambassade de France à Mascate.
- Concernant la trousse à pharmacie en voyage, consulter ce lien.
Wadi bani khalid, Oman

Wadi bani khalid, Oman

Les dunes du désert des wahiba sands

Les dunes du désert des wahiba sands

Guides sorties aventurières en Oman:

J'ai repéré quelques adresses qui m'ont l'air bien, pour faire du canyoning, du Kayak, de la randonnée avec des guides. On ne les testera pas, mais vous pouvez les consulter pour vous faire une idée:

- Husaak Adventure

- Canyon's adventure and tours

Canyoning: une corde à louer pour le Snake canyon:

Pour ceux qui voudraient faire le snake canyon de leur propre chef au départ de Bilat sayt, donc, en incluant le rappel de 40 m et celui de 5 m dans leur descente, et qui n'ont pas de corde (car ça aussi c'est encombrant dans les bagages), sachez que j'ai contacté Ahmed de la Al Hamra guesthouse  (à AL Hamra donc) où nous allons dormir, et que son cousin peut éventuellement en louer une de 40 m, à l'heure actuelle, pour 5 OMR par jour. Bon, il faut penser au rappel de corde, mais ce peut être déjà un début.

Nous, on a fini par décider qu'on ne ferait que la partie sans rappel du snake canyon, au départ de Bimah.

Snake canyon, hajar occidental, Oman

Snake canyon, hajar occidental, Oman

Logements et vie pratique sur place:

Nous allons dormir une nuit sur deux en camping sauvage, si tout se passe bien. C'est surtout pour le côté aventurier et "à faire" (car aller en Oman sans faire de camping sauvage, cela semble être un sacrilège! et en plus, cela donne de la liberté dans le planning), quoique ça nous permettra de réaliser des économies sur le logement, qui n'est pas donné (mais qui n'est, selon moi, pas non plus beaucoup plus cher qu'en France...). Attention, il ne faut pas dormir à proximité du lit des rivières, à cause des orages possibles.

On a déjà la tente, et les enfants dormiront dans la voiture, où je pense qu'ils pourront s'allonger (euh... en fait non, ils ne pouvaient pas s'allonger (ils faut dire qu'ils font 1m65 et 1m70,  et on a fait 1 dans la voiture, 3 dans la tente au final.. parenthèse écrite au retour!!.). 

On a prévu d'aller au carrefour de Mascate en arrivant pour faire le plein de provisions (mais aller à MARS, autre magasin moins grand, c'est mieux!- écrit au rertour-): pour les petits-déjeuners, de l'eau, et quelques vivres pour le soir et les pique-nique, bien que je compte aussi pas mal sur les petits restaurants indiens qui proposent, parait-il, beaucoup de plats à emporter...à suivre. On y achètera aussi 2 ou 3 matelas en mousse (ça va prendre de la place dans la voiture cette affaire, mais pas moyen de prendre tous nos matelas dans les bagages, j'ai déjà sacs à viande et duvets, ainsi que des affaires de canyoning dont une corde...), une natte ou des chaises de camping, une bouteille de gaz pour le réchaud...

J'ai réservé des hôtels ou maison d'hôtes sur booking qui est mon site préféré (voir aussi sur Agoda (les meilleures réducs), hotels.com...), sur Mascate au départ et à l'arrivée, ainsi que 4 nuits dans le séjour, dont une en camp bédouin (le meilleur rapport qualité prix m'a semblé être le desert wonders camp -162 euros à 4 avec diner et petit-déjeuner, on vous en dira des nouvelles au retour...) On a hésité à faire du camping sauvage dans les dunes des wahiba (attention, jamais à proximité d'un camp de bédouin, sauf en demandant l'autorisation), mais on avait envie d'essayer les tentes bédouines. L'aspect demi-pension nous a plu aussi, surtout que les jours suivants seront fait uniquement de camping pendant 3 nuits normalement... donc bon. 

desert wonder camp
desert wonder camp

desert wonder camp

Itinéraire prévu:

Il a souvent changé, cet itinéraire, mais maintenant, il est calé. j"ai hésité longtemps à le faire dans l'autre sens, à vrai dire.

- Arrivée à Mascate en soirée, courses, change, si possible -nuit à Mascate.

- Jour 1: Mosquée du sultan Qaboos, courses , change si non fait la veille. Aprés-midi: route et fort de Nakhl, si possible, détour par wadi hoqain après Rustaq, et nuit en bivouac dans wadi bani kharus.

- Jour 2 Wadi bani Awf (piste), Bilat sayt et snake canyon (rando aquatique)- nuit à Al Hamra guesthouse (visite bayt al safah old house?)

- Jour 3 et 4: Misfat al Abreeyin (rando al mazare?), An Nakhur gorge, Balcony walk W6 hike (rando jabal sham), wadi damm pools, Al Ayn,( + fort de Jabreen? fort de Balha? ). Nuit en bivouac entre les deux jours, vers Ghul, ou ailleurs... à voir. Puis nuit au Balha hôtel.

- Jour 5 et 6: Marché aux bestiaux à Nizwa (c'est un vendredi!), puis route dans le jebel Akhdar ( sayt, wadi Bani habib (rando1H), randonnée à masirah el Shreeqiyeen?, Fort de Nizwa, autres forts si non fait avant et si possible, route vers Bidiyah- nuit en bivouac jebel akhdar ou en bas si trop froid) puis nuit à Oriental nights resthouse.

- Jour 7: Wadi bani Khalid (rando aquatique), puis desert wonders camp dans les wahiba.

- Jour 8: route jusqu'aux sugar dunes ou traversée des wahibas... nuit bivouac sugar dunes.

- Jour 9: sugar dunes le matin, route pour ras al had l'après-midi. Nuit en bivouac à ras al had... à voir si on essaie juste de voir des tortues par nous-même (j'ai ce qu'il faut pour ne pas les déranger, lumière rouge et nous serons discrets, on peut compter sur nous), ou si on va avec les touristes à ras al Jinz. A suivre...

- Jour 10: levés tôt certainement, 1h15 de route pour rejoindre le wadi shab. Randonnée aquatique., dans l'après midi wadi Tiwi, piste et vasque en bas du village de As Suwaih. Nuit en bivouac (wadi Tiwi ou white sand beach ... mais ce sera le week-end pour les omanais, il risque d'y avoir de l'ambiance!)

- Jour 11: white sand beach, bimmah sinkhole (le matin), rando aquatique dans wadi Hail l'après midi (prévoir 3 ou 4 h)... route pour Mascate, arrivée en soirée.

- Jour 12: Souk et corniche à Mutrah le matin, lavage de la voiture, vol pour la France à 15h.

L'itinéraire est bien plein, donc à voir ce qu'on va réussir à faire, et ce qu'on va sélectionner sur place si jamais il y en a trop.

 

Dunes de sucre donnant sur la mer d'Arabie: Sugar dunes

Dunes de sucre donnant sur la mer d'Arabie: Sugar dunes

Détails de chaque zone du road trip (mais sans certaines pistes que le logiciel ne comptabilise pas). Cliquez sur les images pour les voir en plus grand.
Détails de chaque zone du road trip (mais sans certaines pistes que le logiciel ne comptabilise pas). Cliquez sur les images pour les voir en plus grand.Détails de chaque zone du road trip (mais sans certaines pistes que le logiciel ne comptabilise pas). Cliquez sur les images pour les voir en plus grand.

Détails de chaque zone du road trip (mais sans certaines pistes que le logiciel ne comptabilise pas). Cliquez sur les images pour les voir en plus grand.

Vous pouvez voir la carte Interactive en cliquant ICI.

Wadi shab, Oman

Wadi shab, Oman

Ce qui a été retiré de l'itinéraire, mais sûrement à faire:

- Visiter Mascate plus en détails (Palais du Sultan par exemple et divers musées)

- Aller en bateau jusqu'aux fjords d'Arabie et la péninsule du Musandam; voir les dauphins, et pratiquer le kayak et/ou le snorkeling.

- Passer une demi-journée sur les îles damaniyat pour pratiquer le snorkeling (je voulais le caler, mais il y a des restrictions en octobre pour la préservation de l'environnement). S'adresser à Saya, il connait du monde pour vous y amener à des prix raisonnables.

- Aller vers la baie de Khiran (super pour la plongée parait-il).

- Intégrer le sud d'Oman et Salalah dans l'itinéraire, faire la route de l'encens.

- Faire un combiné avec Dubaï, mais il faut bien se renseigner sur les modalités de passage des frontières avec des voitures de location.

- Faire un combiné avec Zanzibar...les agences proposent beaucoup ce voyage. Comme je rêve d'aller à Zanzibar, ça m'a parlé ;-)

lever de soleil sur la mer d'Arabie

lever de soleil sur la mer d'Arabie

Avant ce départ, c'est étrange comme j'étais zen quand on compare avec le départ pour le Mexique! Sans doute l'expérience qui a joué... et le fait que le voyage au Mexique, du coup, s'était super bien passé!

Cliquez ici pour voir les détails du roadtrip en entier!

Rédigé par Loukoum

Publié dans #Oman 2018

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article