Préparation d'un road-trip au Mexique (péninsule du Yucatan)

Publié le 3 Mars 2018

Vous trouverez dans cet article, toutes les adresses et infos que j'ai pu répertorier pendant de nombreux mois de recherches. Si vous souhaitez les compléter ou me poser des questions,  laissez un commentaire :-).

Je n'ai aucun intéressement à citer des liens, ce n'est que le fruit de notre expérience. Lisez ici cela vous éclairera.

Si vous souhaitez avoir aussi notre expérience au retour, cliquez ici.

Préparation d'un road-trip au Mexique (péninsule du Yucatan)

Pourquoi un voyage au Mexique?

Tout a commencé en tombant par hasard sur un article des bestjobers, relatant leur périple dans la péninsule du Yucatan au Mexique. 

Enfin, il est vrai que c'était une destination qui me trottait dans la tête depuis un moment, mais je n'imaginais pas qu'on pouvait circuler en voiture, j'avais peur de l'insécurité du pays, je crois. Il faut dire que mon beau frère s'est fait détrousser complètement là-bas, il y a une 20 aine d'années....  Mais d'un autre côté mes beaux-parents, qui ont beaucoup voyagé, disent que c'est un de leur plus beau voyage. Et puis on y avait repéré des spots de canyoning, et parfois on s'était fait le délire de dire qu'on allait y aller pour ça. Puis j'ai lu des articles sur la sécurité qui m'ont rassurée.

Donc, quelle ne fût pas ma joie de tomber sur le superbe article des Bestjobers, ayant pour titre " 15 jours de road-trip dans la péninsule du Yucatan" (bien que ces jeunes aient plus de moyens que nous à mettre dans ce qu'ils font...)!

En parcourant l'article et en voyant les photos des magnifiques cenotes de la péninsule du Yucatan (eaux christalines, grottes, sauts et tyroliennes...), là je me suis dis que c'était définitivement une destination pour nous, les fans de canyoning et de spéléo, sans compter le côté historique (les cités mayas m'ont toujours fait rêver depuis....hum, dois-je l'avouer? le dessin animé "les mystérieuses cités d'or" dans mon enfance. LOL- Allez, j'avoue, j'ai également étudié dans ma jeunesse l'histoire de l'art et architecture, il faut bien le dire, les vieilles pierres m'intéressent), et puis... en plein hiver, on ne va pas cracher sur une destination au soleil, avec des plages paradisiaques où le snorkeling semble être de mise.

En lisant les témoignages de voyageurs, je me suis rendue compte que la plupart étaient complètement tombés sous le charme, et que l'insécurité était surtout dûe aux guerres entre cartels, et que sinon, ça ne craignait pas plus qu'ailleurs pour le touriste de base (les sites étrangers déconseillent les voyages à Paris à cause des attentats... donc bon...). Il y a donc des régions à éviter au Mexique, mais nous, on a choisi la plus touristique, donc, malgré quelques problèmes de temps en temps, ce serait à priori la plus sûre.

Fin août, le choix était fait, et mi -septembre les billets étaient réservés. Youpi!

Ile d'Holbox

Ile d'Holbox

Péninsule du Yucatan, pays des cenotes??

Les cenotes (qui se prononce cénotés) sont des cavités étonnantes irriguées par un réseau de rivières souterraines. Parfois gouffre, parfois cavité, parfois grotte, les cenotes font partie de l'infra monde maya et passionne les spéléologues et les plongeurs. Ils ont été formé par la dissolution d'un plateau calcaire alcalin par des pluies acides. Ce calcaire, très poreux, s'est effondré par endroits pour donner place à de larges puits d'eau douce dont un grand nombre servirent de lacs sacrificiels pour les populations locales.

Les cénotes, notre première motivation dans ce voyage!

Izamal

Izamal

Rechercher les billets d'avion:

Pour chercher des billets, je vais en général sur les sites SkyscannerKayak, ou Kiwi. Parfois il y a des bons plans sur Voyages pirates.

J'ai pour habitude de d'abord dénicher un tarif, puis d'aller ensuite sur le site des compagnies aériennes pour voir si on peut réserver directement au prix trouvé sur les comparateurs, ou non.

Quand nous sommes partis aux Etats-unis, d'abord à New-york, et ensuite dans l'Ouest, j'ai réussi à réserver directement sur les compagnies aériennes ( british airways). Le meilleur plan que j'ai jamais trouvé, c'était pour partir à New-york, j'avais payé 375 euros le billet tout compris sur british airways au départ de Toulouse en plein pendant les vacances scolaires d'avril! . 

Parfois je me suis plantée, j'ai payé un prix normal (pour l'ouest américain par exemple).

Une fois même, j'ai eu les prix trop élevés, parce que j'ai pris le billet trop tard (Islande)

Pour le Mexique, ça va, j'ai eu un prix correct, mais en passant par une agence allemande (Elumbus), en partant de Bilbao, et en faisant quand-même 19 heures de trajet (je ne voulais pas y passer encore plus de temps, sinon, il y avait encore moins cher)... deux escales... Amsterdam et Atlanta à l'aller, Minneapolis et Amsterdam au retour.

J'ai payé 600 euros le billet, avec la compagnie KLM/ Delta airlines.

L'agence m'a contactée par mail plusieurs fois pour m'annoncer des changements, j'ai pu les refuser, elle a trouvé une solution qui me convenait mieux. 

Au départ de Toulouse, je n'ai jamais réussi à trouver de billet à moins de 850 euros (et encore avec beaucoup plus de temps de trajet) pour la période de février. 

J'ai supposé que passer par une agence d'ici m'aurait coûté beaucoup plus cher étant donné que je ne souhaite que les vols secs, mais j'aurais peut-être dû essayer pour comparer (disons qu'en passant par une agence internet, on a toujours le stress des aléas liés aux trajets... au cas où on loupe une correspondance par exemple... on fait quoi?...)

Situation du Yucatan (avec ses voisins: Floride, Jamaïque, Cuba, tous déjà visités par le passé!)

Situation du Yucatan (avec ses voisins: Floride, Jamaïque, Cuba, tous déjà visités par le passé!)

Pourquoi un road-book bien défini?:

Une fois le billet en poche, je me suis attelée à la préparation du road-book. Parce que nous sommes le genre de voyageurs qui ne voulons pas en rater une miette, et que, quand on a que 15 jours de vacances possibles, il est beaucoup plus intéressant d'avoir tout préparé à l'avance pour ne pas se retrouver à galérer pour trouver un logement, un moyen de locomotion, à étudier tous les soirs ce qu'on va faire le lendemain au lieu de profiter. C'est notre conception à nous, ça n'est pas celle de tout le monde. J'en connais qui préfèrent tout laisser au hasard, se laisser porter au gré de leurs envies du moment... et qui restent pendant des jours au même endroit (c'est bien quand on a le temps, mais sinon, selon nous c'est une grande frustration!). Mais c'est ça la liberté, c'est de faire comme on le souhaite, le tout c'est d'en profiter, peu importe la manière (après, il vaut mieux être sur la même longueur d'onde entre voyageurs qui partent ensemble... mais nous 4, on est tous pareil dans la famille: en voyage, on est à fond, même les enfants ne rouspètent jamais à se lever tôt!). Et ça n'enlève rien aux rencontres non plus, tout dépend du pays où l'on va... même si je suis plus attirée par les paysages que par les gens en général, j'avoue. Quand on est à l'étranger, n'importe où l'on se trouve, on est pris pour ce que l'on est, c'est à dire un touriste. Faut pas se leurrer. Mais parfois, il arrive des rencontres magiques, nous en avons vécu régulièrement, sans l'avoir cherché ni prémédité.

Ce que je sais, c'est qu'en organisant moins les choses, par le passé (c'était moins facile de tout planifier à l'époque), on est passé à côté de plein de lieux dans nos voyages et on a eu plus de galères que d'expériences agréables dans les imprévus que l'on a pu avoir (Ceci dit c'est vrai que ces souvenirs sont bien encrés dans notre mémoire maintenant!). Donc, maintenant, comme c'est facile avec internet, j'étudie la destination à fond, je cherche tous les bons plans, les adresses, les lieux touristiques et ceux moins fréquentés pour faire un peu de tout, je fais des simulations de trajet, je regarde le temps qu'on va passer en voiture, à visiter, à se baigner, et j'essaie "d'optimiser", et je sais que ça m'économise beaucoup de temps une fois sur place, je connais le sujet presque par coeur, et encore, en voyage, il y a toujours des aléas, même quand on a tout préparé.

Et même en procédant comme ça, je suis toujours subjuguée par tout ce que je découvre, ça ne m'enlève rien à la surprise. Ca m'enlève juste de la pénibilité pendant, et me faisant rêver pendant des mois avant (ça fait passer des périodes plus difficiles !!). 

Et toute ma préparation, et bien, dans cet article, je vous en fais profiter (ce sera ça de moins à faire pour vous qui partez au Mexique aussi! ;-)  Hein?!!)

Chichen itza

Chichen itza

Réflexion sur l'itinéraire:

J'ai étudié beaucoup de blogs, beaucoup de témoignages sur tripadvisor, j'ai changé de nombreuses fois d'idées, annulé des hôtels pour en réserver d'autres derrière. J'avais tellement envie de tout faire sur place, que du coup ça a été très compliqué de sélectionner. Un gros casse-tête!!

La première sélection, ça a été de laisser tomber Palenque, et le chiapas (on aurait aimer voir la cascade de Agua azul): Trop d'heures de route, une taxe à payer en plus pour la location de la voiture, et des recommandations bizarres sur le site de France diplomatie...:  "Dans l’Etat du Chiapas, des accidents de la circulation sur la route fédérale 199 reliant San Cristobal de las Casas à Palenque ont donné lieu à l’exigence, par des communautés locales, d’indemnisations immédiates et très élevées (10.000 à 15.000 €) en lieu et place de la prise en charge normale par les assurances. Les touristes concernés ont été retenus sur place jusqu’au paiement de ces sommes. Il est donc recommandé d’observer la plus grande vigilance au volant si vous circulez sur cet axe en voiture particulière"...

Comme c'était excatement cet axe qu'il nous fallait emprunter... hum...le Chiapas a été écarté de l'itinéraire pour se limiter à la traversée du Yucatan, de l'état de Campeche, et du Quintana Roo (ce dernier a une heure de décalage horaire avec les autres états). Et cela semblait déjà être un beau programme.

D'autre part, j'ai essayé de tenir compte du fait qu'on était là-bas en plein spring break 2018, avec les fêtes qui vont avec, mais qui semblent se limiter à Cancun et Playa del Carmen.... comme il n' y avait pas de concerts sur le fin de notre séjour (mais ils reprennent peu après), je me suis dit qu'on allait aller vers Tulum en dernier pour essayer d'éviter la foule...hum. (Sissi qui va bientôt sur ses 17 ans, serait lui tout à fait partant pour qu'on y fasse un saut, évidemment... mais nous, ça ne nous branche PAS du tout.)

En même temps, le mois de février est un mois idéal pour se rendre au Mexique.  De ce que j'ai lu, normalement. On croise les doigts :-)

Préparation d'un road-trip au Mexique (péninsule du Yucatan)

Etapes du Road-trip:

L'itinéraire qui a fini par être retenu, au bout d'une très longue réflexion (il a changé souvent!), est donc le suivant (vous pouvez cliquer sur les liens pour voir les articles correspondants):

- Bilbao- Cancun vol+nuit à Cancun.

- Cancun- Holbox: après midi et nuit à Holbox.

- Matinée à Holbox, route vers Rio lagartos, - Coucher de soleil sur les lacs rose de Las coloradas. (en espérant qu'ils le soient vraiment !!) Nuit à Rio Lagartos.

- Route vers Ek'balam au lever du soleil pour y être le plus tôt possible, Visite du site+ cenotes alentours, valladolid éventuellement, soirée son et lumière chichen itza- nuit chichen itza.

- Visite de chichen itza à 8h pour éviter la foule avec un guide (3h;.. mais non fait au final... on vous explique pourquoi en suivant le lien), puis cenotes alentours, route Izamal.  Fin d'après midi et nuit à Izamal.

- Izamal, puis route vers Uxmal en s'arrêtant à des cenotes repérées sur le chemin, Haciendas, nuit à Uxmal (peut-être son et lumière le soir- mais renseignements pris, il semble qu'il ne soit pas exceptionnel et un peu longuet.)

- Visite Uxmal à 8h pour éviter la foule, puis route vers conhuas, avec plusieurs options: soit rutaa puc et temples sur la route, soit arrêt à Campeche, visite d' Edzna au passage... cette journée est à voir sur place selon le temps et la fatigue... au minimum 5h de route dans tous les cas... Nuit en cabanas dans la jungle de Conhuas.

- Départ au lever du jour pour Calakmul, visite du site, retour avec départ au plus tard à 15 h pour arriver au air Bnb à Bacalar avant le coucher du soleil (la conduite de nuit n'est pas recommandée au Mexique). Si possible, visite de Kohunlich au passage.

- Journée à Bacalar, avec un tour en bateau sur la lagune avec Kristel.

- Trajet vers Tulum, plusieurs options de visites et d'arrêts possibles... A voir sur place selon les envies du moment. Nuit air bnb à Tulum

- Tulum et environs: plage, cenotes, ( Lancha dans la réserve sian ka'an?)... nuit air bnb à Tulum.

- Tulum et environs: plages, cenotes, après-midi plage et repos car nuit réservée dans une superbe cahute au bord de la plage pour 200 euros la nuit! alors on profite!

- Remontée vers playa del carmen, plages à voir sur la route, nuit en hôtel (sur un cenote!) au sud de playa del carmen.

- Matinée farniente à l'hôtel, douche, et 1H de route pour l'aéroport de Cancun, rendu de la voiture à 12h, décollage à 15h30.

15 jours de voyage, et 13 nuits sur place.

Cenote noh mozon

Cenote noh mozon

Réservation des hôtels:

J'ai donc réservé les hôtels/ chambres chez l'habitant/ auberges de jeunesse, en hésitant plusieurs fois, en revenant en arrière sur l'itinéraire, en annulant aussi certaines réservations (je prends toujours l'annulation gratuite, mais attention! sur air' bnb il y a des frais quand-même!!) pour en reprendre d'autres moins chères ou qui me plaisaient plus... je suis passé par 3 sites:

- Booking 

- Air bnb

- Voyages sncf- nouvellement renommé OUI sncf

Il y a aussi le site Hotels.com qui est bien car il propose les tarifs tout inclu, alors que sur booking les différentes taxes ne sont généralement pas comprises, et du coup, on se retrouve à payer plus cher que le prix indiqué.

Mais comme je suis cliente Genius chez Booking, je m'en sers quand-meme pas mal car j'ai de bonnes réductions et c'est facile car je connais bien le site. On peut filtrer les logements selon de nombreux critère (parking, wifi, petit déjeuner, annulation gratuite, etc etc).

La plupart des logements que j'ai trouvé sont aux alentours de 50 euros la nuit pour 4, sauf à Tulum et Holbox, dont une nuit à 200 euros sur boca paila beach...on va se lâcher! Au début j'avais pris une cabane sur la plage au Zazil kin , dernier hôtel "roots" de la région (Tulum est devenu hors de prix...), mais les pieds dans le sable, carrément sur la plage, pour moins de 50 euros la nuit à 4. Sauf que voilà, à côté j'avais très envie aussi de l'hôtel Xcanan qui a un peu la même configuration (il est sur la plage), mais avec un accueil chaleureux, un bon petit déjeuner, et une salle de bain privative (contre commune au zazil kin)... pour 200 euros! J'ai hésité longtemps, puis à un moment, en lisant les commentaires, j'ai vu que les gens se plaignaient plusieurs fois de ne pas avoir eu de couvertures au zazil Kin alors qu'il avait fait 13 degrés une nuit en janvier et qu'il y avait des trous dans le toit des cabanes ainsi que dans les moustiquaires... Bref, du coup, vu que le Xcanan avait l'air d'avoir un super accueil (commentaires et contact chaleureux par mail), on a fini par craquer...

Plage de xcacel

Plage de xcacel

Bacalar

Bacalar

A mettre dans la valise (en fonction du Climat, des activités, et des recommandations sanitaires...):

Dans notre cas, les valises seront petites, car j'ai entendu dire qu'il pouvait y avoir des escales autonomes aux USA. Et ça veut dire que l'on peut être amené à devoir récupérer les bagages... cela est vrai si on a acheté plusieurs billets séparément, ou si on arrive aux USA et que la correspondance est un vol intérieur aux US. Mais normalement, si l'on n'a qu'une seule réservation de billets pour l'ensemble d'un voyage, les bagages suivent sans qu'on ait besoin de les récupérer.. cependant, étant donné le temps court des nos escales, pour ne pas prendre de risque je prévois comme si on partait seulement avec des bagages cabine. On verra à l'aéroport si on le fait vraiment ou non.

On m'a conseillé de ne prendre que des vêtements légers et un sweat pour le soir. On aura aussi chacun notre polaire, on partira avec depuis Bilbao de toute façon.

Sinon, je prends des pantalons légers, que personnellement je tremperai dans la perméthrine avant le voyage, pour que nous soyons protégés des moustiques en soirée ou dans les endroits qui semblent complètement infestés (certains sites archéologiques dans la jungle par exemple). Disons que la zone de Calakmul est une zone à Paludisme (ne nécessitant pas de traitement préventif sauf protection contre les moustiques), et qu'il y a la dengue et Zika sur la péninsule du Yucatan... donc, on va essayer de ne pas (trop) se faire piquer, même si j'ai lu que les moustiques étaient parfois voraces (plus en été à priori, mais présents toute l'année).

Après, en vêtements, ce sera les sous-vêtements et les t.shirts, ainsi que des maillots de bain (il parait qu'on est souvent en maillot de bain ;-) ah bon???)

Il y aura aussi  des moustiquaires de lit (certains air Bnb réservés ne semblent pas en avoir...) avec des accroches, des pinces à linge, un peu de ficelle.

On partira en baskets, et on aura des tongs et/ou sandales dans la valise.

Nous aurons des petits tubes de dentifrice (pour passer la douane... moins de 100ml en cabine, en soute pas de problèmes), de la crème solaire bio (même contenance), le 5/5 contre les moustiques mais je ne suis pas sûre qu'il passe dans les bagages cabine (au pire, sur place, on achètera la marque OFF en pharmacie, il parait qu'elle est efficace contre les moustiques de là bas, et j'aurais aussi de l'huile essentielle de citronnelle de java, ainsi que des granules en 7 ch de Ledum palustre à prendre matin et soir (3G) pendant la période d'exposition...) , de la crème solide au beurre de karité, du shampoing solide et de savon (solide également). Pour les autres produits liquides, nous avons des flacons à remplir, de contenance inférieure à 100ml et nous les mettons dans un sac de congélation transparent, que nous sortons quand nous passons les contrôles, pour les mettre dans les barquettes de manière séparée du reste, qu'ils soient bien visibles (Quand nous passons uniquement avec des bagages cabines, sinon, pas de problèmes). 

On n'oubliera ni les masques/tubas (les enfants ont l'intégral, acheté exprès pour le Mexique!), ni les lycras de baignade pour ne pas mettre trop de crème solaire et ne pas abimer les écosystèmes (on fera gaffe aussi de ne pas avoir mis d'anti-moustique avant de se baigner en cénote ou dans l'océan).

Nous aurons quelques médicaments que nous emporterons avec l'ordonnance qui va avec pour les passages en douane (en gros, de quoi soigner angine, otite, mal de dos, mal de mer, abcès dentaire (j'en fais sans arrêt), et Tourista!!!). A priori, sur place il y a des pharmacies.

Boules-quies pour les hôtels bruyants et pour le voyage en avion.

Cadenas pour les casiers qui n'en ont pas.

Sacs poubelles pour le linge sale.

Glacière souple, pour garder les bouteilles d'eau un minimum au frais...

Capes de pluie 

Des serviettes de bain microfibre (gain de place et de temps de séchage... mais j'avoue, ça n'essuie pas super...)

Gran cenote

Gran cenote

J'ai prévu différents sacs et bananes, dont des sacs à dos-chaussette qui se plient et ne prennent aucune place au fond de la valise si on veut ramener plus que ce qu'on a amené, et pour les treks sur place, des sacs et bananes étanches pour garder tout le temps sur nous nos papiers importants, carte bancaires et argent liquide, ainsi que protéger nos affaires lors des escapades en bateau.

Nos allons mettre des aquashoes car il parait qu'on se blesse beaucoup les pieds dans les cenotes, ou l'eau est à une vingtaine de degrés, et donc j'hésite à amener aussi les combi-shorts pour qu'on ne se gèle pas trop vite...? on verra en fonction de la place qu'il reste dans la valise.

On aura nos casquettes et chapeaux. Sinon, il parait que c'est à Merida qu'il faut aller pour en acheter (mais cela n'est pas prévu pour nous).

Nous aurons certainement une glacière souple pour conserver nos bouteilles d'eau et peut-être pique-nique, relativement au frais dans la voiture (elle se plie au fond de la valise, ça prend peu de place).

En plus de ça, je ne vois plus que les appareils photos/téléphones/caméra étanches, avec leurs chargeurs, 2 adaptateurs, et une prise multiple (car on est 4!). 

A savoir, aux USA il faut passer les douane avec les téléphones obligatoirement chargés.

Et bien -sûr, nous n'oublierons pas cartes bancaires et euros à changer à l'aéroport en arrivant (pour démarrer, car il semble que le change ne soit pas très intéressant, ensuite, il y a des distributeurs de billets un peu partout, mais il vaut mieux tirer de grosses sommes d'un coup pour éviter de trop de faire prélever).

Nous partons donc en février. Niveau climat, j'ai retenu que les nuits pouvaient être fraîches parfois en cette saison, mais qu'il faisait beau en général, et chaud la journée. le temps peut-être plus incertain l'été, et jusqu'en novembre, avec un fort taux d'humidité et beaucoup de chaleur.

Ca peut servir...

Ca peut servir...

Papiers/formalités:

- Pour les Européens et canadiens, aucun visa nécessaire.

- Besoin d'un passeport dont la durée de validité doit couvrir au moins la totalité du séjour.

- Remplir dans l'avion ou à la frontière, un document d'immigration qui permet de rester au Mexique jusqu'à 180 jours. A conserver précieusement car il est demandé à la sortie du territoire.

- L'ESTA, obligatoire car nous transitons par les Etats-Unis... nous l'avions de l'année dernière et il est valable 2 ans. Cependant, Nous étions 2 dans la famille à avoir dû changer de passeport entre deux, et donc, il a fallu repayer deux ESTA (14 euros pièce).

Il faut aller sur le site officiel ici (autres sites à éviter) pour s'inscrire, avoir les passeports à portée de main, et attention concernant l'immigration aux USA pour les femmes mariées. Ce qui est pris en compte par les machines c'est le nom de jeune fille. L'année dernière, j'ai failli avoir des problèmes car j'avais pris les billets au nom d'épouse, et mon passeport passait au nom de jeune fille. Cette année j'ai tout pris au nom de jeune fille. Ceci dit, je flippe quand même d'avoir des problèmes, surtout qu'on a une escale de 2 heures seulement à Atlanta avec passage obligé douane/immigration (et peut-être récupération des bagages entre les deux vols...) et que du coup, on a des risques de rater notre correspondance... gloups! Je crois que je vais stresser pas mal jusqu'à ce que nos fesses soient posées dans l'avion qui fait Atlanta-Cancun!

- L'inscription sur Ariane: personnellement, je nous inscris tous les 4 à chaque voyage sur ce site gratuit au cas où nous soyons confronté à une situation de crise ou que nous disparaissions (bah, je sais, je suis très prudente, voire anxieuse, mais bon...!)

- Photocopies de tous les papiers  en 2 exemplaires que nous mettrons dans des endroits différents: Passeports, billets d'avion, permis de conduire ... au Mexique, avec la Mordida, il faut se méfier des policiers qui sont parfois corrompus et demandent de l'argent contre la restitution des papiers. Il est conseillé de ne montrer que des double (j'en reparlerai plus loin). 

- Ne pas oublier le Road book et tous les documents qui vont avec! ce serait dommage après autant de travail de recherches!

- Attestations d'assurances et d'assistance: Bien se renseigner avant de partir sur les assurances dont nous bénéficions, imprimer les attestations pour la location de voiture, et attestation d'assistance en cas de rapatriement (mais il faut impérativement joindre les assurances en cas de pépins, avant d'engager toute décision)

- Pour la location de voiture: le permis national (et le permis international même s'il n'a pas l'air obligatoire).

Rio Lagartos

Rio Lagartos

La location de voiture/assurances:

Il y a un site très bien qui récapitule clairement les différents types d'assurance et leur fonction: la fédération française de l'assurance.

Sinon, nous, nous avons négocier avec notre banque une carte visa premier, qui inclut certaines assurances, mais c'est compliqué de s'y retrouver. Il m'a fallu un grand nombre de démarches pour tout comprendre...

RDV sur le site de visa : https://www.visa-assurances.fr/.:

A noter que les 2 roues, les camping-car et les 4X4 ne sont pas couverts!!

Fresque à Holbox

Fresque à Holbox

Location de voiture: à qui louer?

Difficile de savoir vraiment si l'on va bien tomber ou non, en louant une voiture.

Déjà, suite à notre expérience galère de l'an passé à Los Angeles, je savais d'ores et déjà que je ne voulais pas galérer à me rendre dans le centre de Cancun pour y louer la voiture.

Cependant, d'après des français vivant là-bas, cela revient bien moins cher en centre ville: ce serait entre 25 et 35 euros la journée, assurances comprises, et deuxième conducteur inclus.

Pour s'y rendre depuis l'aéroport, il y aurait des écueils à éviter:

En sortant du terminal 3 qui est le terminal international, il y aurait beaucoup de de taxis rabatteurs qui demanderaient environ 680 pesos pour le trajet jusqu'au centre ville. Ils feraient croire qu'il ny' a pas d'autre choix, ce qui est cependant faux. Il suffirait de longer le terminal 3 sur la gauche, pour trouver 30 mètres plus loin au terminal 2, des taxis qui feraient le même trajet pour environ 130 à 200 pesos. Bon à savoir.

Il y a aussi les bus Adeo qui pour 70 à 120 pesos vous déposent à la gare routière pour 70 à 120 pesos/personne, en 30 mn.

Les bus Adeo vont presque partout sur la péninsule, beaucoup de gens prennent ce moyen de locomotion pour se déplacer d'un point à un autre.

J'ai lu beaucoup de choses sur les locations de voiture à l'aéroport en lui-même. Ce que j'en ai retenu, c'est que les agences font le forçing pour vendre les assurances, au point, parfois, de ne pas vouloir louer si l'assurance n'est pas prise, et cela augmente considérablement le prix que l'on avait prévu d'y mettre. Cela vient du fait que la plupart des assurances souscrites en Europe ne sont pas valable au Mexique. Bien des loueurs refusent aussi l'assurance par carte bancaire...

Quand j'ai téléphoné à Visa premier, ils m'ont également mise en garde, en me disant que les loueurs trouvaient facilement des rayures sur la voiture lors du retour des locations assurées par la carte. Ils m'ont demandé d'être très vigilante à l'état de la voiture à la prise en main.

Sinon, aucun loueur sur place n'a l'air de sortir du lot, si ce n'est enterprise (navette gratuite apparemment), et l'agence francophone Alabama rent a car ( pareil, je ne sais pas si elle est à l'aéroport), ainsi que l'agence Touracancun qui semble fiable pour un prix correct (même si plus cher que les autres loueurs) si l'on en croit le petit futé 2018: "  Rapport prix/prestations, difficile de faire mieux, l'agence dispose de ses propres assurances. Gage de sérénité pour les clients, Touracancun loue des voitures 100 % assurées et sans franchise. Assistance en français 24h/24 par téléphone, live chat ou courriel." et Yucatan solidaire (mais ils travaillent ensemble). Touracancun traîne pas mal sur le forum du routard et fiche la pétoche aux gens, en leur disant que le seul moyen d'éviter les arnaques, c'est de passer par eux. Hors, si la plupart semblent en être très content, il y a des gens, aussi, qui sont un peu déçu, comme c'est le cas de Travelcaps

Au début, j'étais passée par rentalcars d'ailleurs, avec seulement une assurance responsabilité civile, en pensant que nous avions le reste couvert par la visa premier, et l'assistance aux blessés aussi.

Du coup, j'avais réservé sur rentalcars avec Alamo, pour un prix de 298 euros les 13 jours, une berline (Chevrolet, de la catégorie intermédiaire). Il fallait rajouter 13 euros par jour pour avoir l'assurance complète sur rentalcars (ce qui montait le chiffre à plus de 400 euros). Alamo était l'agence la mieux notée de rentalcars, après, sur google les avis m'ont fait peur! Ceux sur rentalcars pour la location au Mexique, mais aussi, ceux sur Alamo...En plus, on en démêle actuellement avec Allianz qui est l'assurance de la visa premier banque postale pour un autre déboire, et nous ne trouvons aucun interlocuteur fiable si ce n'est une centrale d'appels, avec des gens très gentils, mais en attendant, l'assurance fait absolument tout pour nous dire que nous ne remplissons pas les clauses pour pouvoir être dédommagés (alors que nous les remplissons, c'est de la mauvaise foi totale). Donc, au final, j'ai fini par me dire qu'il valait mieux qu'on loue sur place avec une assurance complète, parce que si on attend après Allianz quand il y aura un pépin, et bien on sera pas rendu, et en attendant, les franchises sont de l'ordre de 1000 euros!

Alors... comment choisir??? Le gros casse tête.

- On peut louer une voiture en passant par un comparateur sur internet, comme autoescape ou rentalcars. (voir les liens ci -dessus), qui vous proposera des prix chez tout plein de loueurs. Cela permet d'avoir des tarifs bas, mais attention, les assurance ne sont pas incluses, et les assurances qui sont vendues par ces sites sont européennes et parfois refusées par les agences de location locales. La carte visa premier permet normalement une couverture comme j'en ai parlé dans le pavé "assurances", mais tout dépend de l'assureur de votre banque. Nous, par exemple, on est chez Allianz, et c'est la croix et la bannière pour arriver à se faire indemniser, même en étant dans notre droit. Donc, on se méfie. Voici quand-même les liens:

- autoescape (le plus intéressant en tarifs)

- Carigami (bien pour louer dans d'autres pays, mais apparemment au Mexique, ça ne marche pas fort)

- Discover car hire

- Holiday autos

D'habitude, je passe par des sites comme ça, et je n'ai pas eu souvent de problème. mais là, pour le Mexique, je ne le sentais pas du tout.

- On peut louer une voiture en réservant directement chez le loueur par internet (ou sur place...), j'ai repéré certaines agences pour leurs prix un peu moins élevés que les autres, tout en proposant des assurances réservables en ligne (qui, je suppose, sont les vraies assurances mexicaines...): Enterprise, Mex, america carrental (cette dernière me semble d'un bon rapport qualité prix), Executice rent a car, national car, easy way rent a car. Les agences suivantes ont l'air sérieuses, mais je les trouve hors de prix (en passant directement par elles, avec les assurances): Alamo (quoique j'ai vu aussi beaucoup d'avis négatifs, mais c'est parce qu'Alamo refuse les assurances par carte de crédit, et cela n'est pas stipulé ailleurs que sur leur site et comme ils sont très chers... les gens ont des surprises...), Avis, Alabama (pratique car francophone), Budget.

- Passer par une agence francophone qui sert d'intermédiaire pour louer la voiture, propose des assurances, et sert d'intermédiaire. J'ai trouvé Touracancun, qui a l'air sans surprise, qui propose des prix corrects (bien que bien plus cher que autoescape, c'est sûr...). Attention cependant car la simulation sur le site n'est pas le prix qui vous sera donné ensuite sur le devis, ce n'est qu'une estimation. Ce qui m'agace un peu dans cette agence, c'est que vraiment elle fait le forçing pour faire peur aux gens et les pousser à aller vers eux en dénigrant les compagnies mexicaines. Le pire étant que,sur moi,  ça a marché (bon, les avis à droite et à gauche m'y ont poussée aussi), car j'ai fini par me dire qu'on ne pouvait pas décemment rouler là bas sans les assurances, et comme j'avais peur de louer sur un comparateur de peur de les payer deux fois, et que j'ai trouvé trop chères ou pas assez sérieuse les agences locales citées plus haut, et bien... dans le mile, j'ai fini par trouver le devis de Touracancun d'un bon rapport qualité prix (mais du coup, on va payer 500 euros les 13 jours de location... avec toutes les assurances et conducteur additionnel inclus.)

Au cours de mes recherches, j'ai également été contactée (mais trop tard, j'avais déjà loué sur Touracancun) par l'agence Mexikoo, qui, en plus de proposer des excursions, propose également de servir d'intermédiaire pour la location de voiture. Les tarifs sont à demander à Elise le Monier, qui donne une très bonne impression...

Rue de Valladolid

Rue de Valladolid

Conduire au Mexique:

Au Mexique, l’état des routes mexicaines est plutôt aléatoire, surtout sur le réseau secondaire. Déformations du bitume et nids de poule sont courants. Préférer les routes et autoroutes à péages (“cuota”) qui sont patrouillées, plutôt que les routes signalées “libre”. Savoir que n’importe qui conduit au Mexique souvent sans permis, ni assurance mais dans l’ensemble les mexicains ne conduisent pas plus mal que les autres. Il est conseillé d’être prudent la nuit, surtout sur le réseau secondaire : mauvais éclairage, chaussée défoncée, conducteurs alcoolisés, présence d’animaux sur la route. Un véhicule 4x4 est nécessaire pour toute excursion en montagne ou dans les régions désertiques du nord. Pour la location de voiture au Mexique, vérifiez que la police d’assurances est “tous risques” et en cours de validité ainsi que l’assurance rachat de franchise. Faute de cela, un accident peut se terminer par 3 jours de prison, jusqu’à ce qu’un magistrat détermine qui est responsable! A Mexico, il est impératif de respecter les jours d’alternance de circulation afin de lutter contre la pollution. Les véhicules immatriculés à l’étranger ne peuvent pas circuler le vendredi.

Infos pratiques :

BON A SAVOIR

- Ceintures de sécurité obligatoires.
- Du samedi soir au lundi matin, de nombreux conducteurs sont ivres. En particulier les jours de paie (15 et 30 du mois). 

- En cas de pluie, ralentir immédiatement. La chaussée risque de devenir très glissante, par le mélange d’eau, de poussière et d’hydrocarbures.
- La nuit, ne pas conduire seul (voire ne pas conduire du tout) et ne pas dormir dans son véhicule.

- Passer doucement les topes et dos d'âne

- S'arrêter avant les croisements aux feux rouges, comme aux USA

- Carte routière GUIA Roji en vente dans les stations services (sinon, télécharger Maps.me et les cartes de la région, cela permet de rouler sans connection internet, mais grâce au GPS du téléphone)

- Faire souvent le plein (stations Pemex), des fois ça n'est plus possible...

- Se garer correctement sous peine de voir la voiture enlevée ou la plaque retirée- Les stationnements interdits sont normalement indiqués avec un "E" barré d'un trait rouge, et les bons stationnements d'un E non barré, mais d'après le guide du routard, on ne sait jamais si c'est vraiment autorisé ou non, donc il vaut mieux aller dans les parkings gardés payants (dans ce cas, il faut donner la clé de contact au gardien, donc ne rien laisser de valeur dans la voiture), ou donner une "propina" (commission) de 5 à 10 euros à un gardien à la sauvette dans la rue, qui agite un drapeau rouge pour aider à se garer.

- Les autoroutes ne se paient qu'en cash. Sur l'autoroute, on est couvert par une assurance spéciale qui inclut un dépannage avec les anges verts (patrouille spéciale de dépannage).

- Rouler moins vite que les mexicains, car la police reconnaît les véhicules de location et il vaut ne mieux pas avoir à faire avec des policiers corrompus.

- Ne garder que quelques pesos pour la journée dans le porte monnaie, et le reste dans une ceinture attachée au pantalon.

- Ne pas essayer de soudoyer des policiers, c'est illégal. Donc, en cas de Mordida avérée, il faut:

Rester poli, demander l'amende, ou suivre l'officier jusqu'au commissariat pour la payer. Si non coupable, citer L'articulo 152 (il parait que ça a son effet...) ou demander à parler au consul.

Si en tort, bien-sûr, payer l'amende.

Ne jamais donner ses vrais papiers mais des photocopies.
Attention aux limites de vitesse aux abords de l'aéroport, la police surveille beaucoup et profite du fait que les gens sont pressés. A Cancun, éviter le carrefour Huyacan direction Mérida sur la caseta... apparemment un endroit privilégié des policiers corrompus aussi.

Dans le pire des cas, si jamais on n'arrive pas à s'en sortir, donner au grand maximum 200 pesos, il parait que cela suffit à ce qu'ils laissent tomber l'affaire.

En aucun cas ne donner 2000 pesos comme parfois ils le réclament! (d'où l'intérêt de n'avoir qu'un peu de liquide directement accessible.)

LIMITATIONS DE VITESSE (km/h)

Ville : 60
Route : 80 / 90
Autoroute : 120

ALCOOLÉMIE (tolérance zéro)

Taux maximum autorisé (en g/L) : 0,8

TÉLÉPHONE

Police, Pompier ou Ambulance : 108

On trouvera les recommandations sanitaires et sécuritaires pour le Mexique sur le site du routard et diplomatie.gouv

Uxmal

Uxmal

Sur place, passer par une agence ou non???

Juste un paragraphe pour dire qu'au début, j'avais plein d'envies (en lisant les beaux blogs de voyageurs...). Je voulais, certains jours, louer les services d'un guide, ou prendre un tour avec une agence, comme par exemple pour visiter la réserve de Sian ka'an côté mer.

J'ai vite été calmée quand j'ai demandé les prix!!!

Cela revenait dans la plupart des cas à une centaine d'euros par personne, souvent plus.... tout ça pour passer la journée avec d'autres touristes sur un bateau. Bien que souvent l'écotourisme soit mis en avant, et que dans la plupart des cas, les gens soient ravis des prestations des agences francophones, voire françaises, sur place, de mon côté,je n'aime pas trop le tourisme de masse. On peut dire qu'il y avait aussi des tours en comité restreint, mais le prix était encore plus cher.

Mon point de comparaison, c'était les universal studios à Hollywood, l'an passé, que j'avais payé 110 euros le billet. J'avais trouvé ça hors de prix, mais... je ne sais pas, c'était quand même universal studios quoi! Avec tous les effets spéciaux, la technique, la technologie de pointe qui va avec...

Je n'avais pas envie de payer le même prix (plus de 400 euros à 4) pour me faire amener en 4X4 sur un bateau, voir des dauphins dérangés par 10 000 passages tous les jours... même si, sur le principe, ça aurait pu être super. Surtout pour les enfants...

Après, j'ai lu que l'on pouvait louer des lanchas à des mexicains à peu près partout. Tant pis pour Punta allen. Peut-être ferons nous le côté jungle et mangrove de la réserve de sian ka 'an, et qu'on paiera les services d'une Lancha pour aller voir la faune et se laisser dériver dans les courants (à priori, cela revient bien moins cher de faire comme ça (environ 25 à 30 euros par personne 600-700 pesos).

Si nous avons le temps, nous louerons aussi une lancha à Rio lagartos, mais ce n'est pas un projet prioritaire (environ 45-50 euros la lancha).

Et la seule française avec qui j'ai sympathisé est prénommée Kristel, et elle vit sur son bateau sur la lagune de Bacalar. Au final, notre extra de ce voyage (avec certains hôtels!) ce sera d'aller faire un tour avec elle, pendant trois heures sur la lagune de Bacalar. Nous avons RDV pour un tour à 25 euros par personne. Contact sur facebook: lagunakristal. Je sais que le air bnb chez qui nous logeons propose aussi des sorties en bateau, mais cette fois-ci, nous aurons la langue française avec nous. Je sais qu'ils ont aussi des kayaks, nous en louerons peut-être aussi.

Voici quand-même des noms d'agences francophones repérées sur le net, avec qui ont peut passer pour commander des excursions dans le secteur de la péninsule du Yucatan (surtout Riviera Maya):

- Voir le lien vers Mexikoo plus haut.

- Paseo tours (les plus sympas en contact virtuel...)

Viajes Conciencia Tours & Travel

- Univers maya

- Guide indépendant: Martine DUFOUR (sympa, mais trop cher pour nous): martinedufour@hotmail.fr

- Les tours de mimi (tarifs les plus intéressants mais groupes plus grands?...)

- Guide indépendant: Mehdi (très bons avis), (site), email: mehdiguidetulum@gmail.com

Possibilité de prendre les billets pour Chichen Itza par une agence, en avance, sur internet en suivant ce lien: getyourguide

 

Calakmul

Calakmul

Voilà, cet article se termine. J'insiste sur le fait que je ne fais part, ici, que de ma propre expérience de recherches, que je n'ai aucun lien avec toutes les adresses citées, et surtout pas financier, donc que je ne trouve aucun intéressement à citer ce vers quoi m'ont poussé mes recherches.

Le seul but de cet article est de partager mon expérience, mes questionnements, et toutes les infos que j'ai pu répertorier en plusieurs mois de préparation et bien-sûr, rien n'est exhaustif !

En ce qui concerne les tarifs et certaines informations, elles sont effectives aujourd'hui, en février 2018, mais ne le seront peut-être plus demain. 

Si cet article vous a aidé, a pu vous être utile, n'hésitez pas à mettre un commentaire, même chose si vous avez des questions.

ET... maintenant la suite!!!!:

- Mon état d'esprit juste avant de partir (le stress!!) par ici.

- La faune extraordinaire de la péninsule du Yucatan, par ici.

- Ce qu'on a dit au retour, par ici.

- Notre expérience générale, par ici.

- Le roadtrip

Rédigé par Loukoum

Publié dans #on part en vacances, #Mexique

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
bonjour, merci pour votre blog, qui m'aide beaucoup pour la préparation de mon voyage. <br /> D'habitude je ne laisse pas de commentaire, mais j'ai particulièrement apprécié la lecture de ce blog.
Répondre
L
C'est très gentil ☺️ merci d'avoir laissé ce commentaire ! Bon voyage !
A
Excellent article, très complet et d'une grande aide pour la préparation ! mériteriat quelques mises à jours parce que je ne retrouve pas tout mais ça reste très utile.
Répondre
L
Peut-être qu'avec la crise covid effectivement il y a des coses à rectifier.. merci
C
Encore un blog de merde qui polu avec des liens tout ça pour gagner 20 balles par mois.
Répondre
L
Premièrement, je ne vois pas en quoi mon article "polu" (LOL) , chacun est libre de passer son chemin. Et je vous invite à le faire la prochaine fois. De merde: c'est votre avis mais étant donné le boulot que c'est d'écrire ce genre d'article, vous pourriez avoir la décence de le garder pour vous. En plus de 10 ans d'existence, jamais personne n'a été malveillant dans les commentaires. Mais c'est pas grave, j'ai décidé de laisser visible votre opinion si bien écrite plutôt que de la censurer comme je pourrais le faire.<br /> Enfin, si vous aviez vraiment lu, vous auriez vu que ce blog est totalement indépendant et que je refuse tout demarchage commercial, que je ne touche pas d'argent pour les liens cités. <br /> Ce n'est que le fruit de notre expérience et rien d'autre. <br /> La pub qui se glisse dans les bannières autour des articles viennent d'overblog qui m'héberge gratuitement (c'est la contrepartie).<br /> Alors cher contrelespollueurs, c'est plutôt vous qui venez polluer mon article avec votre commentaire non constructif et plein de fautes d'orthographe. Au plaisir de 'e jamais vous revoir ici. Vous avez mieux à faire semble t'il...
A
Jai lu votre article du retour entre temps :)<br /> Jai pense aussi a prendre directement par l'agence mais en fait ils ne comprennent pas toutes les assurances . ..il manque :<br /> <br /> a) bris de glace & pneumatiques (TGI).<br /> <br /> <br /> <br /> b) bas de Caisse <br /> <br /> <br /> c) dessous du Véhicule
Répondre
L
Avec plaisir, si mon expérience peut aider j'en suis ravie:-)
A
Merciiiiii je vais regarder tout ça !
L
OK. Il faut quand même savoir que Touracancun nous a demandé de faire le tour du véhicule avant de le rendre (la veille) et que si l'on constatait le moindre "poc" qu'il n'y aurait pas eu au départ, de nous mettre tout de suite en contact avec eux pour faire une déclaration à l'assurance, sans quoi... elle ne fonctionnerait pas (c'est à dire si c'est l'agence qui constate après que la voiture soit rendue).<br /> Bref, dans tous les cas, tout est fait pour qu'on soit le moins remboursé possible (c'est pareil avec les assurances des cartes visa premier... on en a déjà fait les frais...).<br /> Pour les bas de caisses, il faut faire vraiment très attention car les "topes" prises trop vites ont de quoi flinguer complètement une voiture. <br /> Si je devais refaire, nous prendrions quand-même directement chez le loueur (avec le recul de l'expérience), mais ça n'engage que nous. Ou peut-être chez Mexikoo... peut-être la bonne alternative??<br /> Sandrine (dans les commentaires de l'article) semble dire que les prix sont plus avantageux, et j'ai eu un bon contact avec cette agence malgré que je ne sois pas passée par elle...<br />
A
Merci pour ce super article !!<br /> On est en plein hesitation aussi pour la location de voiture qui penche plus pour touracancun. ..vous en avez été content du coup ?!
Répondre
A
Je vais regarder tout ca ! :))) merciiii !
S
Bonsoir,<br /> Je tenais à vous remercier pour ce magnifique carnet de voyage très complet. Nous partons en aout en suivant à peu près le même itinéraire que vous (mais dans l'autre sens). Grâce à vos remarques, nous avons fait appel à Mexikoo pour la location de voiture, qui m'a semblé une agence très sérieuse au meilleur rapport qualité-prix que ce que nous avions prévu initialement (touracancun). J'ai également beaucoup apprécié vos commentaires et réflexions !<br /> Merci encore et bonne soirée <br /> Sandrine
Répondre
L
Je suis contente que cela vous ait été utile ! Appréciez votre voyage et n'oubliez pas les cenotes. Cette région est extraordinaire !