La roulotte à moteur

Publié le 2 Août 2017

La roulotte à moteur

Cet hiver, on a passé beaucoup de temps à rénover la cabine de notre dernière trouvaille (et je ne sais pas si ç'en était une au final!!!): Nettoyage intensif car il était vraiment crade, changement du frigo pour un neuf, remis en état du circuit électrique, changement de joints des robinets car tout fuyait (d'ailleurs ça fuit toujours), réparation des nombreuses fuites des canalisations et du toit, nouvelle déco avec rideaux neufs, changement des matelas,... et j'en passe, d'ailleurs on s'est rendu compte encore que le chauffe-eau ne fonctionnait pas, et le gaz des feux de cuisson fuyait aussi... pffff

Comme il a peu de kilomètres, on pensait quand-même que ça allait être ok pour la mécanique, (je faisais confiance à Mr Lo pour ça, mais je crois qu'en fait il n'est pas doué!! ;-)!!!)

C'était être naïf, car voilà, quand nous sommes allés en Espagne en juin avec notre équipe de canyonistes, il a fallu qu'on les mette dans le bain des aléas des vacances avec nous!

On a cassé la courroie alternateur qui, il faut bien le dire, crissait depuis toujours, mais Mr Lo m'assurait que ça n'était rien. Sauf que, ben voilà, on est resté en rade dans un coin paumé et qu'ils ont dû aller en chercher une neuve dans une garage assez loin, pour ensuite mettre plus d'une heure à arriver à la monter sur l'engin. Ca avait l'air vraiment compliqué et pas accessible.

Et puis il chauffe. Si bien qu'on roule parfois le chauffage à fond pour aider à refroidir le moteur... Et par 40 degrés dehors c'est folklorique !

 

La roulotte à moteur

Passons sur le fait que la courroie neuve n'a duré qu'un temps et que nous avons du rouler doucement pour ne pas bousiller l'ensemble en rentrant chez nous.

Heureusement que nous avons trouvé un super garagiste (qui a certes aussi quelques défauts, mais bon...) qui nous répare en quelques jours les pannes qui peuvent survenir.

Mais il est loin de chez nous (une heure de route, et c'est casse-pieds tous ces trajets).

Sauf que voilà, il a dû nous changer tout un tas de trucs, car au final, le contrôle technique de vente avait été fait avec une certaine complaisance ou incompétence et que même les rotules de direction étaient sur le point de claquer. 

Pas cool. Et dangereux.

On a en eu pour 1000 euros de frais mécaniques en plus des 1000 de rénovation de l'intérieur. Donc, ça n'est plus du tout une affaire cette histoire.

On passe notre temps à le ramener et aller le chercher chez le garagiste, et au fur et à mesure on se rend compte de nouveaux problèmes, on a de nouvelles pannes ou des récidivantes (la courroie fait à nouveau du bruit au démarrage malgré les réparations au niveau de l'alternateur etc...)

 Le garagiste nous a conseillé de nous retourner contre les personnes qui nous l'ont vendues tellement l'état mécanique laissait à désirer. On a essayé de se mettre en contact avec eux pour leur demander un geste pour prouver leur honnêteté, ils ont tout nié en bloc en disant qu'ils avaient venu leur engin en parfait état. Mauvaise foi.

Du coup, on va quand même se le garder, même s'il y a encore des travaux à prévoir dessus car il chauffe en montée (qu'on doit s'arrêter parfois une demi heure parce que ça boue avant de repartir et qu'on a même pris feu lors de notre dernière escapade en Espagne Mr Lo et moi! Hum!). parce qu'en fait on a déjà pris goût à l'espace qu'il y a dedans et à notre déco très personnalisée ;-)

Mais une chose est sûre, on s'est fait avoir vu l'état de l'engin. On aurait du le payer beaucoup moins cher. Ou même. Si on avait été honnête avec nous sur son état on ne l'aurait peut-être pas acheté. Certains diront qu'on n'a qu'à s'en prendre qu'à nous mêmes. Bien -sûr on aurait dû être plus vigilants. Ce Monde est peuplé de gens malhonnêtes et on arrive encore à l'oublier. Trop bons trop cons Oui. 

Et les emmerdes, même si ce sont des emmerdes de gens qui peuvent se payer des vacances donc à relativiser, ben en ce moment, on a notre dose : entre les souris, des soucis extérieurs et le manque de connexion...

 

Rédigé par Loukoum

Publié dans #galères - soucis et joyeuseries

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article