En terrasse, à Paris

Publié le 3 Juillet 2017

En terrasse, à Paris

Ca me rappelle quand j'avais 17 ans, que je venais d'avoir mon bac et que je passais des concours à Paris tout en ramassant des cerises en Ardèche pour me faire de l'argent... j'avais pris un coca en terrasse, et ça m'avait coûté le prix d'une journée de travail!! J'étais payée au lance pierres, mais le verre était aussi exorbitant pour l'époque!

Rédigé par Loukoum

Publié dans #Pensée du jour, #Humour

Repost 0
Commenter cet article

Jean-François 03/07/2017 11:50

Et je confirme cela n'a pas changé ici. Tu parles de cerises, hier en bas de chez moi, elles étaient affichées à 13,90 euros le kilo. Le comble c'est qu'il y a toujours quelqu'un pour en acheter. Paris ville pour les riches. Cela dit il y a toujours des bons plans, comme les marchés les moins chers de France en plein Paris.

Loukoum 04/07/2017 09:42

Hi! Hi! Joli tableau ! Hum....

Jean-François 03/07/2017 18:19

Oui vie de merde parisienne je confirme. Le pire du pire puisqu'on est dans la critique (allez zouuuu) c'est le parisien, en général très égocentré, faut toujours qu'il se raconte. Certain qu'il ne fera pas abstraction de lui...

Loukoum 03/07/2017 17:34

Il faut connaître les bons plans pour survivre dans cette ville ! Et pas que... À mon avis il faut aussi faire en sorte de ne pas tomber dans le cercle infernal métro boulot dodo... J'ai fait des stages à Paris quand j'étais jeune et j'ai été apeurée voir effarée par ce côté là... J'étais chez une copine qui avait un minuscule appart-chambre de bonne avec la douche au dessus des toilettes (une chance les WC n'étaient pas sur le palier). Je me levais. Je prenais le métro. Je bossais. Quand je rentrais il faisait nuit. Je reprenais le métro. Je n'avais pas mis le nez dehors. Les gens étaient tristes et préoccupés par leur journée. Je me sentais sale. L'eau de la douche était noire chaque soir à cause de la pollution. Et j'allais me coucher épuisée de journées pour moi sans intérêt... Tiens. Voilà un souvenir qui me remonte drôlement le moral alors qu'en ce moment on est en pleine galère à la maison et surtout j'ai le moral en berne à cause de nos conditions de vie (Je ferai un article quand on aura retrouvé le réseau Internet à la maison. Là je suis sur mon portable et en vadrouille c'est pas pratique.) Positive vibration ! Merci!