Bryce canyon, Las vegas

Publié le 10 Mai 2017

Jour 9: 10 avril 2017 

Comme souvent, le petit déjeuner se fait serré dans une petite pièce, non adaptée au nombre de gens présents, au Bryce Pioneer village.

Très vite nous sommes fins prêts pour Bryce Canyon, park national magnifique dans lequel nous faisons un trail de 2 heures (ça grimpe, y'a un peu de dénivelé, LOL, nous on a de la chance, on a pris la boucle dans le sens le plus facile... allez, j'vous donne le bon sens... il faut commencer par Navajo Loop, et on est remonté par Queen's garden trail).

Bryce canyon, Las vegas
Bryce canyon, Las vegas
Bryce canyon, Las vegas
Bryce canyon, Las vegas
Bryce canyon, Las vegas
Bryce canyon, Las vegasBryce canyon, Las vegas
Bryce canyon, Las vegas
Bryce canyon, Las vegasBryce canyon, Las vegas
Bryce canyon, Las vegas
Bryce canyon, Las vegas
Bryce canyon, Las vegas
Bryce canyon, Las vegas
Bryce canyon- UTAH
Bryce canyon- UTAHBryce canyon- UTAH
Bryce canyon- UTAHBryce canyon- UTAH

Bryce canyon- UTAH

Bryce canyon, Las vegasBryce canyon, Las vegas
Bryce canyon, Las vegasBryce canyon, Las vegas
Bryce canyon, Las vegasBryce canyon, Las vegas
Bryce canyon, Las vegasBryce canyon, Las vegas

C'est vraiment très très beau, et à cette heure matinale, nous n'avons pas encore trop de monde. Bryce canyon étant aussi connu que le grand canyon, c'est un endroit très fréquenté, mais avec neige, pas un vent de fou, et avec des températures proches de 0° à 8 heures du matin l'affluence est moindre...

A midi, quand nous repartons après avoir été aussi au visitor center et faire la route « panoramique » jusqu'au fond du parc, il y a déjà beaucoup plus de monde, ça devient difficile de se garer.

Bryce canyon, Las vegasBryce canyon, Las vegas

Nous avons beaucoup de route aujourd'hui, c'est pourquoi nous avons commencé notre journée à l'aube. Il nous faut environ 4 à 5 heures pour rejoindre Las Vegas dans l'après midi, en suivant les indications de MAPS.ME qui nous fait passer encore une fois par une route... inattendue. Nous nous retrouvons sur la 14, entre la 89 et la 15 (rejointe à Cedar city). Et, sur la 14, impossible de s'arrêter pour pique-niquer, étant donné qu'en fait, elle parcourt un haut plateau qui s'appelle le Markagunt pendant 66 km et que celui-ci est à 3000 mètres d'altitude. Il y a des congères de 2 mètres sur le bord de la route par endroits et nous apercevons même le lac Navajo gelé dans son ensemble. Cette fois, on a l'impression d'être en Alaska ! Dehors, il y a un vent glacé à pas y mettre le nez. Et pas un village environnant. Toutes les routes adjacentes sont fermées et recouvertes d'une épaisse couche de neige. Bref, il faudra attendre d'être quasiment arrivé à Cedar City pour pouvoir se restaurer sur le bord de la route. Drôle de manière de faire route vers Las vegas. Dépaysant...

Bryce canyon, Las vegasBryce canyon, Las vegas
Bryce canyon, Las vegasBryce canyon, Las vegas

On hésite à faire le détour par valley of Fire (nous avons choisi délibérément de faire l'impasse sur Zion même si certaines randos nous auraient bien plu, surtout la plus vertigineuse, mais il faut du temps pour randonner dans Zion, et nous ne l'avions pas étant donné que nous voulions faire une étape à las Vegas un peu plus longue qu'à l'aller, pas pour nous, mais pour les enfants...).

Et puis les enfants sont vraiment motivés pour aller explorer Las vegas, alors nous laissons tomber Valley of Fire...

A 17h30 heure du Nevada (c'est à dire 18h30 à l'heure que l'on vient de quitter, celle de l'Utah), nous sommes déjà en train de vadrouiller sur le strip. Nous le parcourons en visitant les casinos les plus spectaculaires (Caesar palace, Mirage, Venetian, Le bellagio avec son spectacle d'eau, Paris-las vegas, New-York New -York, Excalibur, Luxor...).

Nous mangeons dans les rues du New-york, New-york pour une prix raisonnable.

Nous marchons, comme ça, sans arrêt sauf pour les photos et pour manger, jusqu'à 23 heures, soit pendant près de 6 heures.

Autour de nous, tout est démesuré et tape à l'oeil, les gens claquent leur argent sans compter. Les filles portant des shorts au ras des fesses. Les gens fument même à l'intérieur.

Partout, des bâtiments plus extravagants les uns que les autres, et de l'eau partout, alors qu'on est en plein désert.

C'est sûr, c'est quelque chose qu'il faut connaître, mais pour en tirer les leçons. Les enfants sont aux anges, car ils sont à LAS VEGAS. Et Las vegas, c'est comme ce qu'ils imaginaient, ou non, c'est encore plus incroyable que ce qu'ils s'imaginaient. Mais en même temps, on leur enseigne le revers de la médaille et les problèmes environnementaux et moraux, ils voient aussi les clochards aux abords des casinos, qui croient que là où il y a du luxe, il y a moyen de gagner de l'argent... Ils voient tous ces gens complètement ivres dans les rues, qui ne savent plus ce qu'ils font. Ils voient aussi toutes ces filles (et gars !), qui posent en petites tenues aux côtés de touristes venus flamber à Las Vegas, ils voient ces gens agrippés aux machines à sous. Il y a un monde fou. On alterne chaleur des rues extérieures et climatisation des casinos, ouille la gorge (moi qui ai mal depuis plusieurs jours... au point de 'avoir fini par me mettre aux antibiotiques emmenés dans la valise tellement ça dure et que ça fait mal)...

Donc, ils se rendent compte aussi par eux-même de la décadence de cette ville qui se veut si merveilleuse.

Bryce canyon, Las vegasBryce canyon, Las vegas
Bryce canyon, Las vegasBryce canyon, Las vegas
Bryce canyon, Las vegasBryce canyon, Las vegas
Bryce canyon, Las vegasBryce canyon, Las vegas
Bryce canyon, Las vegas
Casino The Venetian- Las VegasCasino The Venetian- Las Vegas
Casino The Venetian- Las VegasCasino The Venetian- Las Vegas
Casino The Venetian- Las VegasCasino The Venetian- Las Vegas

Casino The Venetian- Las Vegas

Bryce canyon, Las vegasBryce canyon, Las vegas
Bryce canyon, Las vegasBryce canyon, Las vegas
Son et lumière au Bellagio - Las Vegas
Son et lumière au Bellagio - Las VegasSon et lumière au Bellagio - Las Vegas
Son et lumière au Bellagio - Las Vegas

Son et lumière au Bellagio - Las Vegas

Bryce canyon, Las vegasBryce canyon, Las vegas
Vue sur le Paris-Las Vegas

Vue sur le Paris-Las Vegas

Vue sur New-York-New York Casino Hotel -Las Vegas

Vue sur New-York-New York Casino Hotel -Las Vegas

Le Luxor - Las VegasLe Luxor - Las Vegas
Le Luxor - Las VegasLe Luxor - Las Vegas

Le Luxor - Las Vegas

Nono est quand-même un peu déçu que je n'ai pas réservé dans un hôtel de luxe;-), nous on se contentera de notre Super 8, qui cette fois nous déçoit de par l'accueil et les services de la chambre qui, payée exactement le même prix qu'à l'aller (56$), ne comporte pas de frigo et dont les fenêtres donne sur une terrasse à laquelle nous n'avons pas accès (mais les voisins si ! Ils laissent la lumière allumée toute la nuit!).

Nous nous disons que nous pourrions faire un tour en grande roue avant d'aller se coucher, que ça doit être sympa. On se dit qu'on est prêt à mettre jusqu'à 20$ pour ça. Oui, même si ça semble un peu cher, on peut faire ça pour les enfants.

Mais...nous avons oublié que nous sommes à Las Vegas, et qu'ici, tout est merveilleux, à condition d'en payer le prix fort !

Lorsque nous nous rendons compte que c'est plus de 70$ par personne, même les enfants ne rechignent pas à faire demi-tour et à, tout compte fait, aller se mettre au lit. Finalement, on pourrait monter au sommet de la stratosphère (20$ par personne), c'est plus avantageux, mais vu la distance, faudrait qu'on prenne la voiture, et on est complètement morts. Donc, tant pis. Dans un voyage, il y a des choses qu'on n'a pas l'occasion de faire non plus. Des choix à effectuer. Nous, notre extra de fous, ça a été de dormir à l'hôtel The view à Monument Valley. Je préfère filer mon fric aux Navajos plutôt qu'à ces profiteurs de Las Vegas. C'est vrai quoi. C'est beaucoup trop cher. Démesuré aussi à ce niveau là (sauf le logement, possibilité de trouver des offres avantageuses, même dans certains hôtels-casinos...).

Y'a trop d'argent brassé dans cette ville. C'est quand-même assez dur à supporter. Enfin, c'est notre avis. Mais il faut le voir. Pour savoir que ça existe.

Comme on en a plein les pattes, on rentre se doucher et se mettre au lit.

A l'heure du Nevada, nous nous sommes levés à 5 heures, et nous nous couchons à minuit passé. OUFFFFFFFFF.

Bryce canyon, Las vegas

Jour 10: 11 avril 2017

Oh la la. On a du mal à émerger aujourd'hui. Il n'est pas loin de 8 heures 30 quand on va prendre notre petit déj dans les casino Ellis Island, que nous ne trouvons pas terrible, à côté de ceux que l'on a pû manger pendant le séjour.

L'idée au départ, c'était de se tenter la valley of fire avant d'aller prendre l'avion (obligation d'être à l'aéroport à 15 heures). Mais les enfants voudraient profiter d'être aux states pour s'acheter des fringues et quelques souvenirs. Et ils voudraient voir Las Vegas de jour.

J'avoue, nous ne résistons pas longtemps étant donné les grosses ampoules que nous avons tous les deux, Mr Lo et moi, sous les pieds. Et puis la fatigue, qui nous démotive aussi pour refaire de la route. Mmmm. Dommage quand-même, J'aurais aimé Valley of fire, j'en suis certaine !

Ce matin, on décide donc de traîner au Circus-circus pour y voir, toutes les demies heures (on en voit deux), des spectacles gratuits d’acrobates impressionnants (et oui, on est à Las vegas... c'est du lourd ! Et rien, j'imagine, à côté des spectacles du cirque du soleil ou autres qu'il y a le soir dans les casinos... j'avais hésité à en réserver un, mais c'était à choisir entre ça et une visite de Las Vegas by night vu que nous n'y restions vraiment qu'un soir...).

Bryce canyon, Las vegasBryce canyon, Las vegas

Nous observons aussi des jeux plus fous les uns que les autres, proposés aux enfants sur un étage entier dans le Casino. Décidément, ils ne savent plus quoi inventer pour que les gens dépensent leur argent. Et dans le casino, il y a aussi l'Adventuredome, un énorme dôme de 5 hectares en verre dans lequel est installé un parc d'attraction climatisé qui comporte une vingtaine de manèges et de grands huit.

Nous nous promenons là-dedans, complètement éberlués.

Les enfants trouvent leurs bonheur en fringues dans un Dressforless non loin du Circus-Circus. C'est avantageux, les Tshirts Volcom sont à 10$ par exemple.

Après un repas très tardif dans un fast-food, il est temps pour nous de rendre la voiture à l'aéroport.

Bryce canyon, Las vegasBryce canyon, Las vegas
Bryce canyon, Las vegasBryce canyon, Las vegas

Là, évidemment, on nous fait payer pour le nettoyage en supplément. Ca devait être marqué en petit dans le contrat... que l'on n'a pas lu. Mais vu l'état de la voiture, avec les pistes que l'on a faites (du sable infiltré partout dans les portière et le moteur), on s'était dit que de toute façon, même en la lavant, ils allaient trouver le moyen de nous faire banquer quand-même en disant que ce n'était pas assez bien fait. Et comme on ne voulait pas y passer trois heures sur nos vacances, on ne l'a carrément pas nettoyée du tout. Ca passait ou ça cassait. Et ils ont essayé de nous faire payer 150$ en plus. Devant notre perplexité (car en France, quand-même, on ne doit pas laver la voiture avant de la rendre non?), c'est descendu à 75$. Soit. Vu le prix bas de la location des voitures aux USA, de toute manière, ils cherchent par n'importe quel moyen à récupérer du fric en plus, en baratinant sur les assurances, ou en se plaignant sur la propreté de la voiture. Bref. On ne s'est pas battu car on avait un avion à prendre. Et ils le savent très bien aussi.

Arrivé à Los Angeles, une autre galère nous attend encore.

Personne ne vient nous chercher (nous avons loué une autre voiture), et aucune navette de l'aéroport ne porte le nom de notre loueur (right cars, sous traitant de car del Mar, sous traitant lui-même du site Carigami, en ligne sur internet). Nous sommes livrés à nous-mêmes dans ce gigantesque labyrinthe, sans savoir comment faire pour récupérer la voiture louée, nous y tournons un bon moment.

Nous devons demander à du personnel de l'aéroport d'appeler un numéro pour nous. Et là, on nous dit de prendre un bus pour sortir de l'aéroport et qu'on viendra nous chercher sur un parking. Génial. Et si personne ne vient sur ce parking en plein Los Angeles ?

Hummmm.

Nous mettons 1h30 pour réussir à récupérer la voiture. Effectivement, un gars vient nous chercher sur un parking excentré de l'aéroport, après qu'on ait pris un bus et poireauté au moins une demie heure.

C'est inadmissible, nous sommes furax. L'Hôtel se trouve sur Hollywood boulevard, à 15 km de là. Quand nous y arrivons il est déjà 22h, à cause de cette histoire.

Nous laissons les enfants à l'hôtel pour faire un tour au drive du taco Bell le plus proche et nous nous restaurons dans la chambre avec des tacos et autres burritos bien américains;-)

C'est pas tout ça, mais demain, une autre grosse journée nous attend !!!

Rédigé par Loukoum

Publié dans #Road trip Ouest USA 2017

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article