Dur dur le jeudi

Publié le 30 Mars 2017

Dur dur le jeudi

Le jeudi, c'est la plus dure journée de la semaine.

Le soir, je rentre du boulot sonnée. 

Aujourd'hui, j'étais dans la voiture avec les enfants et... je me suis arrêtée au feu... vert. 

Oui, au feu vert.

Et puis comme on me klaxonnait, ben j'ai fait "oups! je m'arrête au feu vert maintenant ou la la ça tourne pas rond là-dedans!" et j'ai redémarré. Sauf qu'entre le moment ou j'ai regardé le feu et celui ou les roues se sont mises en marche, il était passé au... orange. Donc, les voitures derrière moi m'ont maudite car elles ont dû se taper le feu rouge.

Gloups.

Après j'ai téléphoné chez le coiffeur pour déplacer le RDV de mon fils, et j'ai dit "bonjour, c'est maman"... au lieu de "bonjour, c'est madame C..." 

Bon, alors, maintenant, je fais quoi?

Je vais me coucher ou je me motive GRAVE pour aller à la danse pendant trois heures?

Je vais me motiver parce que la semaine dernière j'ai pas eu le courage.

Mais ça va faire comme d'hab, je vais être à la ramasse dans les pas, la tête à l'envers, à n'imprimer rien de ce qu'on m'enseigne, parce que morte de fatigue.

Dommage que ça tombe un jeudi le cours de danse. Mais enfin, ça défoule, c'est déjà ça. Et tant pis si je ne suis pas au top.

Rédigé par Loukoum

Publié dans #tranches de vie

Repost 0
Commenter cet article