Souvenirs, souvenirs..

Publié le 30 Janvier 2017

Souvenirs, souvenirs..

J'ai retrouvé plein de vieilles musiques, et il y a en un certain nombre qui ont une histoire.

Alors, quand j'suis toute seule dans ma voiture, j'me mets à chanter à tue tête, ou alors, de temps en temps, des souvenirs nostalgiques me reviennent. Et j'me rappelle...

J'me rappelle mon enfance en Ardèche, bercée le son de la chanson "mon châtaignier" de Jean Ferrat, idôle de ma maman, avec Yves Paganelli (la morte-vive, plutôt, mais je ne l'ai pas trouvé sur youtube), et Barbara (l'aigle noir)...

J'me souviens aussi de Marie Myriam (et d'ailleurs c'est revenu au gout du jour avec les kids united : l'enfant et l'oiseau), Anne et Caroline ( à la maternelle, nous avions appris "Devinez" "Joyeux Noël"). Il y avait Pierre et le loup, et aussi, je me souviens, une chansons avec un renne (là, je demande à mes soeurettes de me rappeler, trou de mémoire, renne au nez rouge il me semble...???...) et puis il y avait les Poppies que j'écoutais avec mes copines, en même temps que Julien clerc (coeur de rocker), Michael Jackson, Rod stewart ou Eurythmics... Bien d'autres encore! C'est fou ce que la musique peut être reliée à nos émotions, et à notre vécu, et fait réfréence à tout un tas de situations particulières...

Quand j'entends Wind of change de Scorpion (et aussi Rocky Balboa crier ADRIEEEEENNE (MDR!!) dans le film), je me souviens de Matthieu, beau ténébreux rebelle de mes années collège qui m'avait emmenée sur sa 125 trial faire un tour dans les bois (^^) et qui m'a fait si longtemps craquer. Qu'a t'il bien pu devenir? 

 

Quand j'entends la chanson du film "Ghost", je repense à mes années lycée, et à Dimitry, qui m'a fait virevolter dans les airs (ouais, comme dans Grease! j'vous jure!) sur ce morceau lors d'une soirée magique. J'avais pour lui une attirance physique très forte, dommage, c'était un homme à femmes...

Quand j'ai eu le bac, on est allé fêter ça en boite avec ma bande de copains du lycée, on a dansé comme des fous sur U2, un moment merveilleux, je les aimais tellement mes potes. C'était fort, parce qu'on avait passé trois ans ensemble à l'internat, et on savait que maintenant, nos routes se séparaient... et elles se séparaient pour toujours en fait. Rien ne pourrait nous faire revenir en arrière. Je crois que ça a été pour moi une des premières blessures de la vie qui n'a jamais cicatrisé complètement.

Après, quand j'écoute The Police  avec Roxanne, je souris en pensant à Stéphane, encore ce charmant garçon brun de type italien au sourire craquant, rencontré pendant mes vacances d'été dans le sud. Amour de vacances... sans lendemain, mais quand j'entends cette chanson, je ne peux m'empêcher d'y repenser. Il a continué à m'écrire longtemps après cet été là..

Alain, lui, il était fan de Prince. Tellement fan qu'il jouait de la guitare comme lui, et il en jouait ... tout le temps. On en a fait, des choses ensemble, surtout du ski. Avec lui, j'ai pu découvrir les Jeux olympiques d'Albertville côté presse télévisuelle (il faisait des études de technicien du son)... la classe. Moins classe la façon dont il m'a lâchement laissée tomber sans un mot, sans un Adieu... mais le premier à m'avoir retrouvée sur facebook quelques 15 ou 20 ans plus tard. L'occasion pour moi de lui passer un savon et lui de me présenter ses excuses. 

Nirvana me rappelle un autre Stéphane qui m'avait fait chavirer le temps d'une soirée, super beau gosse mais... homme à femmes lui aussi. Je connaissais sa réputation, et malgré ma forte attirance pour lui, je ne l'ai jamais revu.

C'est là où est entré en scène mon Lolo. Roooo, le plus beau de tous, certainement, avec ses yeux bleu comme la mer et, à l'époque, une personnalité que je trouvais énigmatique et fort intelligente. Un gars franc et droit, sécurisant, comme j'ai appris à le découvrir avec le temps (au début, je le trouvais tellement beau que j'avais peur qu'on me le pique ;-), mais c'était bien mal le connaître).

Un nombre incommensurable de chansons se réfèrent à lui, il adore la musique, en a écouté des tonnes,  et j'ai déjà passé plus de temps en sa compagnie qu'avec mes parents en ces 24 ans, et, il a fallu que je choisisse deux morceaux représentatifs. Donc, il y a Fields of the Nephilim (faut pas compter sur Mr Lo pour la variété... ça non, lui, il tournait dans l'alternatif), mais j'aurais pu choisir les Happy drivers, ou les shériff...

Et puis, j'ai choisi Ijahman, avec ce morceau caractéristique, car c'est un cd que je lui avais offert et qui l'a fait entrer dans le monde très riche du Reggae (Avec Maintenant Mr Sissi sur ses traces LOL. Il en a écouté tellement quand il était petit et qu'il nous empêchait de dormir la nuit, que maintenant, son inconscient veut entendre des basses!!) 

En ce qui concerne les enfants, il y a tout un tas de chansons qui me rappellent leur petite enfance. Qu'est ce qu'on a écouté comme chansonnettes!! 

Je suis en particulier marquée par les chansons de certains dessins animés qu'ils regardaient en boucle (pour soulager papa et maman car notre Sissi n'était pas un enfant qu'on pouvait laisser jouer tout seul tranquillement, il demandait une énergie phénoménale!). Il y a avait BOB le bricoleur (peut-on le faire??? oui on peut!!!) et aussi Barbapapa... nous avions des cassettes VHS, je crois bien que je les connais encore par coeur tellement je les ai regardées avec lui dans mes bras. Nono, lui, il a toujours aimé la musique, parce que pendant ma grossesse j'écoutais des mantras (LOL, j'étais dans ma période Kundalini Yoga!!). Bon, lui ce qu'il aime, c'est la musique de Fun radio. Depuis tout petit, il nous fait écouter  fun radio dans la voiture ;-).

Mais s'il y a une chanson que je retiens, c'est celle de Black M (je ne dirai rien). Qu'est ce qu'on a pu l'écouter celle là!! Et en plus, chaque fois que je l'entends, je pense à la patinoire y'a deux ans... elle passait en boucle, je crois que c'est la seule à être passée pendant plus d'une heure, alors, quand je l'entends, je me vois en train de patiner en rythme ;-)

Et juste pour l'anecdote, je finirais par la musique de la soupe au choux, car elle représente des moments en famille très détendus... dans ma jeunesse avec mon tonton péteur mais aussi récemment, en vadrouille en C25 en train de faire les imbéciles sur ce morceau loufoque ^^. 

De l'extérieur, on avait l'air fin ;-)

Rédigé par Loukoum

Publié dans #Petites histoires de rien du tout

Repost 0
Commenter cet article

sarah 07/02/2017 22:23

excellent !!!! que de bons souvenirs.... belle note de fin, j'ai la banane jusqu'aux oreilles ! :)

Loukoum 16/02/2017 22:40

Et j'ai oublié "le petit poisson dans l'eau, nage,nage,nage.nage.naaage... Le petit poisson dans l'eau nage aussi bien que les gros" qd Sissi était bébé... ;-) le renne au nez rouge c'était à l'ecole à saint Julien...

Marion 16/02/2017 21:41

Bon j'ai les mêmes souvenirs que toi au début.
Mais le renne au nez rouge ça ne me dit rien.
Moi j'ai aussi '"Joe le taxi" en Corse quand j'étais malade....
Roxanne en seconde....
Ghost en première....
Et après c'est les Pixies, d'ailleurs c'est Lo qui me les a fait connaitre...

Loukoum 09/02/2017 20:15

?? Faudra demander à maman

sarah 08/02/2017 21:26

non ça me dit rien ... mais sur internet si tu tapes il y a karen cheryl ?

Loukoum 08/02/2017 09:30

Tu te souviens du renne au nez rouge ? C'était qui déjà ?