Viens respirer à la montagne

Publié le 9 Décembre 2016

Ces derniers temps, l'actualité met en évidence, hélas, une alerte générale aux polluants atmosphériques, y compris dans nos vallées.

Dans ces conditions, on pourrait se dire que monter en altitude en montagne est le meilleur moyen de pouvoir respirer...T'as gagné!!!: c'est sans compter sur nos chers agriculteurs qui, voyant le beau soleil, se sont dit qu'ils allaient commencer les écobuages! Ben voyons, la bonne idée!!!

Alors là, c'est la folie.

C'est tellement sec que les feux ne s'arrêtent pas tout seuls, et les pompiers sont obligés d'intervenir. 

Hier, ça sentait le feu à plein nez à 22 heures encore à la maison, alors que l'incendie était dans une vallée relativement éloignée.

Le paysage est étrange, le soleil disparaît derrière les fumées, nous sommes dans un espèce de clair-obscur très désagréable par un si beau temps. On ne respire plus bien. Je tousse.

Ecobuage en montagne 08/12/16
Ecobuage en montagne 08/12/16
Ecobuage en montagne 08/12/16
Ecobuage en montagne 08/12/16

Ecobuage en montagne 08/12/16

Hier, déjà, on a eu les nerfs à cause de ces fumées.

Mais on s'était dit qu'ensuite ça allait cesser. trop malvenu par les temps qui courent.

Et bien non. 

D'un seul coup, tout à l'heure, nous avons eu l'impression que le soleil se couchait...

Non mais, ils ne sont pas sérieux quand-même!!!??

Viens respirer à la montagne
Viens respirer à la montagne
Viens respirer à la montagne

J'ai vu sur facebook que la préfète était sur le point de prendre des mesures pour interdire l'écobuage ces temps-ci. Pour une fois que je suis d'accord avec la préfète ;-):

"[Appel à la vigilance de chacun concernant l'écobuage]
Un feu de végétations à Villelongue a mobilisé depuis hier d'importants moyens engagés par les pompiers.
La préfète souhaite rappeler l'écobuage est réglementé du 1er novembre au 30 avril. Il doit être précédé d'une déclaration à la mairie du domicile et sur http://www.serpic.net/ 5 jours avant afin que le maire puisse prévenir les pompiers, les gendarmes et les communes environnantes. En prévention, le matin même de l'incinération, il faut prévenir la mairie et le SDIS et veiller à une surveillance permanente du feu.
Si les conditions météorologiques et atmosphériques persistent, des mesures restrictives pourraient être prises."

Repost 0
Commenter cet article