Islande: abords sud du Vatnajökull

Publié le 20 Août 2016

En quelques heures de route nous sommes allés de notre guesthouse à côté de Skogar au parc Skaftafell en passant au travers du Myrdalssandur, un désert de sable et de lave, tantôt nu tantôt recouvert de mousse... sous la pluie (à notre grand regret car le ciel était très bas, et on ne voyait pas vraiment le paysage!!)! 

J'étais assez déçue de ne pas voir grand chose, mais c'est ce jour-là que nous avons le moins regetté d'être partis en chambres d'hôtes: en voyant les gens se geler sous les portes des coffres des breaks "aménagés" pour se prendre le café, en appercevant des toiles de tentes trempées à droite et à gauche, et en doublant des gens à vélo en train de se battre contre les éléments à grands renforts de capes de pluie. Des fois, on s'est dit que l'Islande, c'était une destination de touristes masochistes ;-) 

A Skaftafell, on a testé la balade à pieds sous la pluie jusqu'aux cascades de Hundafoss (bof) et de Svatifoss (sympa avec ses orgues basaltiques très géométriques). On a tenté de monter un peu plus haut, mais vu ce qu'on y voyait, on a abandonné. La végétation dans le parc, c'est étrange, nous rappelait celle rencontrée pendant nos randonnées en Sierra de Guara (Espagne!!)... alors qu'en réalité on était au pied  du Vatnajökull, le plus grand glacier européen, avec 8400 km2 (quasiment la taille de la Corse!!) et par endroits 1km d'épaisseur de glace!

On est retourné trempés de la tête aux pieds à la voiture, et comme je n'avais pas pris (malgré les bagages en soute à 52E pièce!!!) de chaussures de rando de rechange, ben j'ai eu peur de me geler toute la journée. Fort heureusement, le chauffage de la KIA a été suffisamment efficace sur le trajet qui a suivi pour que le reste de la journée se passe dans de bonnes conditions.

Cascades Hundafoss et Svatifoss, parc naturel de Skaftafell, Islande, 12/07/16Cascades Hundafoss et Svatifoss, parc naturel de Skaftafell, Islande, 12/07/16
Cascades Hundafoss et Svatifoss, parc naturel de Skaftafell, Islande, 12/07/16

Cascades Hundafoss et Svatifoss, parc naturel de Skaftafell, Islande, 12/07/16

A 2 km un peu plus loin (que le centre info du parc, et... les toilettes!!! yes! il y a des toilettes propres et entretenues partout en Islande, la plupart du temps gratuites, de même que tous les sites touristiques, même s'ils sont d'attrait essentiellement naturel, sont aménagés impeccablement avec des sentiers entretenus, des passerelles, des quais en bois, des "approches" faciles pour handicapés, des terrasses, des escaliers, etc...). A 2km plus loin donc, en allant vers l'est, on peut prendre une piste de 2km accessible à toutes les voitures, qui aboutit presque au pied d'une langue du glacier. Ca s'appelle Svinafelljökull (en Islande tout a un nom, et tous les noms sont indiqués sur la route, impossible de se perdre!).

C'était super beau, sauf qu'on ne voyait pas grand chose à mon grand désespoir. Comme il flottait comme vache qui pisse, on ne s'est pas trop attardé sur les lieux.

Svinafelljökull, Islande, 12/07/16

Svinafelljökull, Islande, 12/07/16

Islande: abords sud du VatnajökullIslande: abords sud du Vatnajökull

En lisant les pancartes (il y a presque toujours des explications dans tous les sites), on a appris que des alpinistes avaient disparus sur le glacier du Vatnajökull il y a 7 ans et qu'ils n'ont jamais été retrouvés... 

Bien sûr, il y a des départs de randonnées équipées avec des guides sur ce glacier comme sur les autres. Toujours dans les même ordres de prix à chaque fois, compter au minimum 90 à 100E par personne.

Le but de la journée étant essentiellement une des merveilles d'Islande, j'ai nommé Jökulsarlon, nous avons continué notre chemin. En scrutant le ciel et en croisant des doigts pour qu'on apperçoive quelque chose, et que les couleurs soient belles.

Et la magie a opéré!!!

 

Vatnajökull à proximité de Jökulsarlon, Islande, 12/07/16
Vatnajökull à proximité de Jökulsarlon, Islande, 12/07/16Vatnajökull à proximité de Jökulsarlon, Islande, 12/07/16

Vatnajökull à proximité de Jökulsarlon, Islande, 12/07/16

Les nuages ont commencé à s'élever en approchant du site, et petit à petit, la vue s'est dégagée, et là, ouahh!!!

Nous avons pris plein les yeux devant la majesté de cet énorme glacier qui engloutissait les montagnes, et "dégueulait " devant nous sous forme de nombreuses langues...

Islande: abords sud du Vatnajökull

Sur la gauche, une piste, hop! on s'est arrêté, et nous voilà sans l'avoir prémédité, au lac Fjallsarlon, magique et assez sauvage car moins fréquenté que sont homologue. Moins bleu aussi. Mais aussi avec des icebergs et chouette quand-même.

Fjallsarlon, Islande 12/07/16Fjallsarlon, Islande 12/07/16

Fjallsarlon, Islande 12/07/16

Un peu plus loin, nous avons suivi les conseils du guide du routard, et nous nous sommes arrêtés sur un des parking (sans personne!) qui longent la route à gauche et derrière lequels se trouve un talus: derrière celui-ci, en réalité, se cache le lac de Jökullsarlon. Et là, on peut se balader longtemps tranquillement, quasiment seuls au monde, c'est quelque chose!!!

Nous avons même pû observer la baignade tranquille d'un phoque, là, sous nos yeux, dans cet environnement d'Icebergs, d'eau et de glace. Juste surréaliste!

Islande: abords sud du Vatnajökull
Islande: abords sud du VatnajökullIslande: abords sud du Vatnajökull
Islande: abords sud du VatnajökullIslande: abords sud du Vatnajökull
Islande: abords sud du VatnajökullIslande: abords sud du Vatnajökull

La balade au calme terminée, nous avons rejoint la horde de touristes un peu plus loin. Sur place, des toilettes, bien-sûr (mais une de ces queue!!!) et des tours en bateau sur le lac à bord de gros engins amphibies montés sur des roues, ça aussi , c'était surréaliste! Il y avait aussi possibilité d'aller au milieu des Icebergs en zodiac. 

Mais nous, on n'aime pas beaucoup les balades à neuneus, et en plus, bonjour le prix (dans les 50 Euros...). Le guide du Routard disait que ça n'apportait pas grand chose de se faire balader sur l'eau, on n'a même pas eu l'idée de le faire. 

Sternes à Jökullsarlon, Islande Juillet 2016Sternes à Jökullsarlon, Islande Juillet 2016
Sternes à Jökullsarlon, Islande Juillet 2016

Sternes à Jökullsarlon, Islande Juillet 2016

Il y a des gens qui avaient planté leur tente au milieu des hordes de touristes, sur le site d'observation et de démarrage des bateaux amphibies, ils jouaient aux cartes... super cadre, mais qu'elle drôle d'idée que de se planter au milieu des gens! 

De ce côté -ci du lac, le plus impressionnant, c'est d'observer les sternes arctiques qui viennent nourrir leurs petits sur les rives du lac (les bébés sternes sont au milieu des gens qui passent, il ne faut pas les déranger en leur courant après comme le faisaient certains gamins, c'est ce qui les rend anxieux car ils perdent leur petit, et peuvent devenir "agressifs").

C'est drôle, aussi, de voir les icebergs se détacher et partir vers la mer avec le courant, au milieu des sternes et des canards (l'Islande est le paradis des oiseaux et... des ornitologues!!!)

Nous avons fini la journée à Höfn, un super petit port de pêche, dans le hot-tub de la piscine municipale, où, comme dans toutes les piscines islandaises, il faut retirer ses chaussures avant de rentrer dans les vestiaires et les laisser à l'extérieur, et il faut prendre sa douche tout nu avant d'aller dans l'eau (on vous montre sur un croquis les endroits que vous devez frotter sur le corps) et enfiler le maillot seulement en sortant de la douche.

Au retour, tout est étudié pour que vous vous séchiez avant d'arriver dans les vestiaires. Il y a des sèche-cheveux partout et...des essoreuses à maillots de bain!!!

Tous les bassins sont toujours dehors, et il y a des toboggans la plupart du temps.

C'est quand-même quelque chose, l'islande, pour la baignade. Par la suite, on n'a quasiment pas pû terminer une seule de nos journées sans aller se plonger dans un hot-tub bien chaud.

Piscine de Höfn, Islande, juillet 2016

Piscine de Höfn, Islande, juillet 2016

Nous avons dormi dans une guesthouse (Höfn guesthouse) à 123E la nuit (Gloups!!) très moderne, plutôt fonctionnelle, sauf la cuisine, bien trop petite pour 8 chambres, et juste avec un micro-onde... pas de gaz ou de plaque de cuisson. Mission impossible pour se faire un repas, allez hop! un petit plat quasi frugal à 20E au Kaffi Hornio, un restau juste à côté de la piscine. Bon, mais pas transcendant.. et déjà un peu cher pour notre conception d'un plat au restaurant.

 

Rédigé par Loukoum

Publié dans #Islande juillet 2016

Repost 0
Commenter cet article