Borobudur, Java, Indonésie

Publié le 1 Septembre 2015

Nous avons dormi au milieu des moustiques (sans traitement contre le Palu... et sans savoir si réellement la région était infestée ou non... d'après les touristes étrangers non, d'après les locaux, non, d'après les infos sanitaires acquises en France avant le départ... zone potentiellement à risque...) et des geckos dans notrechambre à la Elprogo Art house, tenu par Sony.

Le nom El Progo est aussi celui de la rivière toute proche sur laquelle certains s'amusent à faire du rafting. Cet éco-lodge artistique est aussi en pleine jungle, ou en tout cas en donne l'impression (si ce n'est l'appel à la prière, tout proche, à 4H30 du matin ;).

J'avais réservé depuis la France sur Booking, une chambre double avec salle de bain commune (mais presque particulière quand même). Il faut compter un peu plus de 30E la nuit. C'était ma réservation la plus chère de tout le voyage. En même temps, je n'ai pas regretté : c'était un endroit atypique et ressourçant. D'autre part, le petit déjeuner est inclu, mais également de l'eau à volonté sur place ainsi que certains services du type du thé ou du café à volonté aussi.

Des prestations sont proposées à des prix abordables: excursions dans les environs avec chauffeur, etc. Des vélos sont prêtés. Les prix des repas sont abordables, et la cuisine maison excellente et copieuse pour le prix.

Par contre, je pensais que la guesthouse était toute proche du temple, j'avais cru comprendre ça sur le plan... et bien pas du tout!!!!

Même à vélo, le temple est loin, enfin, au moins 5 km, peut-être plus (j'imaginais vraiment être à quelques mètres et le BECAK qui nous a amené depuis la gare de bus, qui était une mobylette heureusement, a râlé du prix négocié avant la course vu la distance... mais bon.).

Elprogo arthouse, Borobudur, Java
Elprogo arthouse, Borobudur, Java
Elprogo arthouse, Borobudur, Java
Elprogo arthouse, Borobudur, Java
Elprogo arthouse, Borobudur, Java
Elprogo arthouse, Borobudur, Java
Elprogo arthouse, Borobudur, Java
Elprogo arthouse, Borobudur, Java
Elprogo arthouse, Borobudur, Java
Elprogo arthouse, Borobudur, Java
Elprogo arthouse, Borobudur, Java
Elprogo arthouse, Borobudur, Java
Elprogo arthouse, Borobudur, Java
Elprogo arthouse, Borobudur, Java
Elprogo arthouse, Borobudur, Java

Elprogo arthouse, Borobudur, Java

Du coup, on a loué les services d'un chauffeur ( 150 000 pour 2 soit 5E par personne) par l'intermédiaire de Sony pour... aller voir le lever de soleil sur Borobudur depuis Punthuk Setumbu (30 000 roupies la taxe du village pour accéder au point de vue). Et oui, après le Kawa Ijen, et puis le Bromo, encore un lever de soleil.... et comme d'hab, on n'était évidemment pas tous seuls!! Et comme d'hab, on s'est levé tôt je ne sais plus exactement, mais vers 3 heures.

Durant ce voyage de 15 jours, nous n'avons eu strictement aucun ryhtme. Entre le décalage horaire, les couchers tards parfois, les levers en pleine nuit... nous étions complètement incapables d'avoir le moindre repère biologique, et notre corps faisait absolument tout ce que l'on voulait. Sans aucune souffrance, et avec très peu de fatigue. Même au retour en France, aucun soucis de réadaptation à l'heure. Etrange. En même temps, j'avais amené des comprimés de Mélatonine (décalage horaire) et j'avoue que ça s'est révélé particulièrement efficace pour s'endormir à n'importe quel moment. Je recommande si l'on a des problèmes d'endormissement. Ca m'a aidé aussi dans l'avion. Et je n'ai eu aucun problème d'accoutumance au produit. 

Bon, pour en revenir à notre temple, ben le lever de soleil ne m'a que moyennement impressionnée. Il faut dire, après les volcans...

Cependant, c'est vrai qu'il se dégageait  une certaine ambiance spirituelle dans la vision du temple au lever du soleil.

Seulement, pour mieux la ressentir, il aurait fallu être seuls...  et là, y'avait un peu trop de monde!!!  même un drône nous est passé au dessus de la tête!! tout de suite ça fait moins mystique...

 

Lever de soleil sur Borobudur depuis Punthuk SetumbuLever de soleil sur Borobudur depuis Punthuk SetumbuLever de soleil sur Borobudur depuis Punthuk Setumbu
Lever de soleil sur Borobudur depuis Punthuk SetumbuLever de soleil sur Borobudur depuis Punthuk Setumbu
Lever de soleil sur Borobudur depuis Punthuk SetumbuLever de soleil sur Borobudur depuis Punthuk Setumbu

Lever de soleil sur Borobudur depuis Punthuk Setumbu

Après ça, nous avons rejoint le chauffeur avec nos amis hollandais et anglais partageants la même voiture, pour nous rendre au temple lui même. Et là, il était 7 heures du matin. Il y avait déjà un monde fou. L'entrée payante à 250 000/pers pour les touristes étrangers et à 25 000 pour les javanais nous a laissé un goût de discrimination assez important...

Evidemment, ce temple, le plus grand temple boudhiste du monde, est unique et à été renové entièrement par l'Unesco qui l'a démonté pierre par pierre pour le remonter à l'identique sur de nouvelles fondations (le sol s'affaissait). C'est surement un batiment incontournable. Néanmoins, avec autant de monde en sachant qu'on avait payé 10 fois le prix de la plupart des autres touristes ( je rappelle que pendant notre voyage, les Javanais étaient en vacances), nous n'avons pas apprécié la visite autant que nous aurions pû ou dû. 

Je me demande même si, à force de se faire prendre pour des pinpins, on ne devrait pas appeler les touristes étrangers au boycott pur et simple de ce site (comme de celui de Prambanam, exactement dans le même esprit).

Si vous me lisez et que vous projetez un voyage à Java, sachez à quoi vous en tenir, réfléchissez bien pour savoir si vous acceptez ou non d'être pris pour une énorme vache à lait. 

Borobudur, temple bouddhiste javanais du IXème siècle.Borobudur, temple bouddhiste javanais du IXème siècle.
Borobudur, temple bouddhiste javanais du IXème siècle.

Borobudur, temple bouddhiste javanais du IXème siècle.

Borobudur... on dirait qu'il n'y a personne sur mes photos hein??? Et bien c'est un leurre!Borobudur... on dirait qu'il n'y a personne sur mes photos hein??? Et bien c'est un leurre!
Borobudur... on dirait qu'il n'y a personne sur mes photos hein??? Et bien c'est un leurre!Borobudur... on dirait qu'il n'y a personne sur mes photos hein??? Et bien c'est un leurre!
Borobudur... on dirait qu'il n'y a personne sur mes photos hein??? Et bien c'est un leurre!Borobudur... on dirait qu'il n'y a personne sur mes photos hein??? Et bien c'est un leurre!
Borobudur... on dirait qu'il n'y a personne sur mes photos hein??? Et bien c'est un leurre!Borobudur... on dirait qu'il n'y a personne sur mes photos hein??? Et bien c'est un leurre!Borobudur... on dirait qu'il n'y a personne sur mes photos hein??? Et bien c'est un leurre!

Borobudur... on dirait qu'il n'y a personne sur mes photos hein??? Et bien c'est un leurre!

Ce temple est très particulier, je vous copie-colle quelques infos wikipédia à son sujet (à compléter par la lecture du site, très intéressante):

Le temple de Borobudur, en indonésien Candi Borobudur, est une importante construction bouddhiste, construite aux viiie et ixe siècles à l’époque de la dynastie Sailendradans le centre de l’île de Java en Indonésie1.

Le site, construit aux alentours de l’an 800, semble avoir été abandonné vers l’an 1100.

Le temple est à la fois un sanctuaire dédié au Bouddha, mais aussi un lieu de pèlerinage bouddhiste. C’est à la fois un stûpa et, vu du ciel, un mandala. Il forme un carré d’environ113 mètres de côté avec, à chaque point cardinal, une partie en saillie accompagnée aux quatre angles par une partie en retrait.

Il est constitué de quatre galeries successives de forme géométrique. Celles-ci sont superposées et les trois plus hautes forment une représentation de la cosmologie bouddhiste. Comme l’ensemble du monument, ces galeries sont couvertes de bas-reliefs, dont la longueur totale est d’environ 5 kilomètres, relatant les divers épisodes de la vie du bouddhaSakyamuni. Ces bas-reliefs furent taillés in situ dans de la pierre volcanique grise par différents artisans qui réussirent néanmoins à préserver l’unité artistique du monument.

Borobudur est resté caché des siècles par les cendres volcaniques et la jungle. Les raisons de l’abandon du site sont encore mystérieuses.

Après une rénovation majeure financée par l’UNESCO en 1973, Borobudur redevient un lieu de culte et de pèlerinage25. Annuellement, durant la pleine lune en mai ou en juin, les bouddhistes indonésiens célèbrent le Vesak (Waisak), le jour commémorant la naissance, la mort et le moment où Siddhārtha Gautama atteignit la plus haute sagesse pour devenir le Bouddha Shakyamuni. Le Vesak est un jour férié officiel en Indonésie et la cérémonie est centrée sur une marche partant de Mendut, passant par Pawon et s’achevant à Borobudur26.

Borobudur est le monument le plus visité d’Indonésie. En 1974260 000 touristes, dont 36 000 étrangers visitent le temple27. Dans les années 1990, avant la crise économique asiatique de 1997, le monument était visité par environ 2,5 millions de visiteurs par an, dont 20 % d’étrangers28. Le développement de tourisme sur lieu fut critiqué « [pour] ne pas avoir fait participer la population locale », ce qui occasionna des conflits27. En 2003, la population locale et les commerçants de la région de Borobudur organisèrent des rassemblements pour protester contre le projet du gouvernement provincial de construire un complexe de supermarché appelé Java World29.

Le , neuf stûpas furent gravement endommagés par neuf bombes30. En 1991, un islamiste aveugle, Husein Ali Al Habsye, fut condamné à la prison à vie pour avoir commandité une série d’attentats à la bombe dans les années 1980, dont celle du temple31. Deux autres membres d’un groupe d’extrémistes furent condamnés à 20 ans de prison, en 1986, ainsi qu’un autre homme à 13 ans d’emprisonnement.

 

Temple Candi Borobudur, Java, 2015

Temple Candi Borobudur, Java, 2015

La sortie du site est rocambolesque, il doit y avoir une marche forcée d'au moins 1 ou 2 km au milieu des boutiques de souvenirs, sans moyen d'y échapper, ou presque. Comme dans les magasins IKEA... les hollandais qui nous accompagnaient ce jour-là n'en pouvaient plus et ont trouvé ça infernal. C'est vrai que...

Nous avons ensuite été conduits au temple de Mendut, afin d'y admirer son magnifique Banian, et son Bouddha assis les pieds devant, ce qui parait-il est plutôt rare en général et unique à Java.

Temple Mendut, Java, Borobudur, 2015Temple Mendut, Java, Borobudur, 2015
Temple Mendut, Java, Borobudur, 2015Temple Mendut, Java, Borobudur, 2015

Temple Mendut, Java, Borobudur, 2015

Et puis nous avons été reconduits à Elprogo. Vers 10 heures du matin. Pour y savourer un petit déjeuner appréciable, attraper nos affaires, et embarquer avec le chauffeur réservé la veille à Yogya, direction la campagne voisine jusqu'à Prambanam et ses temples annexes (pour 600 000 roupies la voiture à la journée, alors que rien que l'entrée du temple de Borobudur est à 500 000 à 2... ça laisse rêveur quand même!)

Rédigé par loukoum

Publié dans #Indonésie, #on part en vacances

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article