Ubud, Bali, prix et adresses juillet 2015

Publié le 29 Juillet 2015

Suite à l'article précédent, quelques indications de ce que nous avons pu payer, et les adresses que nous avons aimé... ou pas.

Il faut d'abord préciser que nous étions pleine saison. Le mois de juillet et le mois d'août sont, en Indonésie, des mois de Haute saison, les touristes du Monde entier viennent à cette période. Et nous avons eu le "malheur" de nous retrouver également en même temps que les vacances des indonésiens. Ce qui veut dire que j'avais réservé depuis la France la plupart des maisons d'Hôtes de tout le voyage, ainsi que certains transports sur Java. Nous avons payé le prix fort dans tout ce que nous avons fait, et à cette saison, aucune négociation possible en dessous d'un certain prix, qui n'était pourtant pas celui qu'on pensait mettre après avoir lu de nombreux récits de voyages en Indonésie sur le web.

Autre chose: nous pensons que le tourisme s'est encore beaucoup développé ces dernières années et que partout les prix ont flambés.

Ceci dit, cela reste abordable, et pour un séjour de 15 jours, hors les vols, nous en avons eu pour 600E par personne sur place, en pleine saison, transports et plusieurs jours avec des guides ou des chauffeurs, entrées dans les sites, repas midi et soir, extras divers, souvenirs, gîtes et petits déjeuners... en Haute saison, je précise bien.

IMPORTANT: Le Visa ( - de 30 jours) à l'entrée en Indonésie n'est plus payant depuis quelque temps!!!!!! Site à consulter. Nous, on ne le savait pas et le douanier s'est mis 2X 35$ dans la poche!!! Parce qu'evidemment, ils se gardent bien de le dire, et même ils réclament encore l'argent, alors que ça n'est plus payant. Il faut insister pour dire qu'on est au courant.

De même, plus de taxe de sortie à 200 000 IDR.

1 E= 14 500 IDR

Donc, le taxi depuis l'aéroport de Denpasar jusqu'à Ubud à 3 heures du matin un dimanche nous a coûté 300 000 IDR.

Il faut compter 80 000 IDR par personne pour voir le spectacle de danse traditionnelle au UBUD Palace.

Nous avons mangé au warung River View qui est très sympa au niveau de sa localisation et de son ambiance pour 120 000 IDR à deux, boissons comprises (il faut en général compter 10 000 à 15 000 roupies pour un Coca, avec l'eau c'est la boisson la moins chère)

Nous avons beaucoup aimé la cuisine du NOMAD dont la réputation n'est plus à faire, mais il faut savoir que les prix sont plus élevés . C'est un resto quasi gastronomique, et cela revient à peu près à 5 E par personne d'y manger, un véritable festin. Nous en avons eu pour 270 000 IDR à 2, mais avec 2 bières larges (50cl), un plat chacun et un dessert chacun. Et c'était excellent!!!

Pour la bouffe, nous avons beaucoup apprécié UBUD ;-)

Nous avons logé à l'Ajurna Guesthouse ( la 2 ou la 3 je ne sais plus, mais elles sont toutes au même endroit, c'est la même maison familiale). C'est un lieu pour les routards car les chambres sont très peu chères : 510 000 IDR les 3 nuits avec petits déjeuners! Cela fait environ 10E la nuit... Les lieux sont charmants, il y a un magnifique temple familial et un jardin zen bien entretenu, des bungalows assez propres avec terrasse, comportant des salles de bains privées avec eau chaude plutôt rudimentaires. Nous n'avons pas eu à nous plaindre de la literie. Il y a des ventilateurs dans les chambres (au plafond). Des Geckos aussi... mais bon, c'est assez fréquent partout!! Les pancakes à la banane, au petit déjeuner, sont plutôt succulents! Les propriétaires sont serviables et souriants. L'endroit respire le calme, malgré qu'ils soit situé en plein centre, juste à côté de l'Ubud Palace. Par contre, les balinais se lèvent très tôt, parfois même à 5 heures du matin, et commencent à vaquer à leurs occupations dès cette heure ci sans se soucier du bruit qu'ils font. Et comme à l'Arjuna il n'y a que des moustiquaires aux fenêtres, ben, c'est comme si on dormait dehors pour le bruit...

Autre chose de particulier dans la plupart des guesthouses un peu routardes.. Il n'y a qu'un drap de dessous et des oreillers, rien pour se couvrir la nuit, même pas de drap de dessus. Mais bon, il fait chaud, même en saison sèche (hiver) donc, ça ne manque pas.

Nous avons beaucoup aimé Ubud malgré le grand nombre de touristes étrangers. nous avons aimé nous promener dans les rizières (il y a des warungs qui servent des jus de fruits frais dans les rizières pour des prix tout à fait corrects), dans le souk et le marché, dans les ruelles décorées... nous avons aussi aimé manger à Ubud.

Arjuna guesthouse, UbudArjuna guesthouse, Ubud
Arjuna guesthouse, UbudArjuna guesthouse, Ubud
Arjuna guesthouse, UbudArjuna guesthouse, Ubud
Arjuna guesthouse, UbudArjuna guesthouse, Ubud

Arjuna guesthouse, Ubud

Rédigé par loukoum

Publié dans #Indonésie

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article