Evolution d'une rénovation

Publié le 17 Mai 2020

C'était un peu notre secret, mais il est temps de le dévoiler au grand jour.  Nous nous sommes lancés dans la rénovation de notre grange sans avoir pris la mesure de l'ampleur de nos ambitions. 

Au début, nous devions faire un petit appart à l'étage pour accueillir notre famille et les enfants quand ils seraient plus grands, avec leurs familles.

Et puis, nous avons dit, et pourquoi pas faire comme ci? Pourquoi pas faire comme ça? Bref, vous savez ce que c'est, peut-être, de s'emballer sur un projet. Et du coup, nous sommes en train de transformer (avec permis de construire, je précise! :-)) notre vieille grange en véritable bâtisse à ossature bois, capable d'accueillir jusqu'à une douzaine voir une quinzaine de personnes... à voir.

De là, on se dit que peut-être, à terme, ce sera un gîte de grande capacité afin de permettre à des familles d'accéder le temps des vacances à notre petit coin de paradis.

Evidemment, les amis de passage, qui voient l'ampleur du chantier s'interrogent un peu, quand d'autres trouvent que c'est un super projet. Ca nous est venu au fur et à mesure, à force de passer des Noëls ou des semaines du jour de l'an avec ma famille dans différents gîtes de grande taille, en Espagne ou ailleurs.

Je ne vous cache pas qu'à terme, on aimerait quand même lâcher un peu de notre travail en passant à mi temps, car il nous épuise nerveusement, et se consacrer davantage à l'entretien de notre coin de paradis afin d'y accueillir ceux qui sauront l'aimer. L'inconvénient, ou l'avantage (!), c'est qu'on sera moins seul, car régulièrement, si cela se passe comme l'espérons, nous aurons du monde dans la bâtisse à côté de nous. Il faudra s'habituer à être plus discrets, et apprendre l'accueil. On n'est pas très fort en communication, c'est peut-être ce qui sera le plus dur. Mais ce peut être aussi l'occasion de faire de belles rencontres et de développer un peu notre relationnel. Enfin, ce n'est pas encore fait. il y a encore beaucoup de travail, c'est une gros chantier.

Voici les images, du début des travaux, la démolition, que nous avons fait nous -mêmes, parfois aidés par des amis:

Evolution d'une rénovation
Evolution d'une rénovation
Evolution d'une rénovation
Evolution d'une rénovation
Evolution d'une rénovation
Evolution d'une rénovation
Evolution d'une rénovation
Evolution d'une rénovation
Evolution d'une rénovation
Evolution d'une rénovation
Evolution d'une rénovation
Evolution d'une rénovation
Evolution d'une rénovation
Evolution d'une rénovation
Evolution d'une rénovation

Puis, ensuite, nous avons fait faire une ossature bois par une super entreprise, et Mr Lo et moi, nous avons fait tout le liteaunage du toit. 

Evolution d'une rénovation
Evolution d'une rénovation
Evolution d'une rénovation
Evolution d'une rénovation
Evolution d'une rénovation
Evolution d'une rénovation
Evolution d'une rénovation
Evolution d'une rénovation
Evolution d'une rénovation
Evolution d'une rénovation

En même temps, nous avons rénové le bas, pour y faire l'atelier de MR LO. 

Mr LO a également fait, avec de l'aide des enfants, et parfois la mienne, toute la protection des murs avec le film pare- vapeur, avec des échafaudages et des échelles, parfois en étant très haut.

Evolution d'une rénovation
Evolution d'une rénovation
Evolution d'une rénovation
Evolution d'une rénovation
Evolution d'une rénovation
Evolution d'une rénovation

Et en quelques semaines, Mr Lo a fait le toit en ardoises à l'automne, quasiment tout seul. Il est balaise, je crois que la couverture du toit, c'est ce qu'il préfère dans la rénovation.

Evolution d'une rénovation
Evolution d'une rénovation
Evolution d'une rénovation
Evolution d'une rénovation
Evolution d'une rénovation
Evolution d'une rénovation

Le gars qui est venu nous livrer le bardage en bois,  a eu quelques déconvenues. Et oui... on vit à la montagne... Mr Lo, ceci dit, était prêt à aller chercher l'ensemble dans la vallée en bas de chez nous, comme il fait souvent...

Evolution d'une rénovation
Evolution d'une rénovation
Evolution d'une rénovation
Evolution d'une rénovation
Evolution d'une rénovation
Evolution d'une rénovation

Cet hiver on a donc posé le bardage sur les murs (enfin, Mr Lo l'a presque fait entièrement seul).

Et puis maintenant, on fait l'isolation en laine de bois à l'intérieur de l'appartement. c'est très très long. Dès que Mr Lo n'était pas en télétravail, il était à fond pour la réalisation fatigante de cette isolation. Et Sissi et Nono ne comptent plus les heures de coup de main qu'ils lui ont donné, et moi non plus. Même si moi, je suis plutôt à l'entretien général de notre propriété et de la maison, et que j'ai déjà beaucoup de boulot en plus de mon travail.

Une gargouille pour s'amuser (réalisée par mon homme)
Une gargouille pour s'amuser (réalisée par mon homme)
Une gargouille pour s'amuser (réalisée par mon homme)
Une gargouille pour s'amuser (réalisée par mon homme)
Une gargouille pour s'amuser (réalisée par mon homme)
Une gargouille pour s'amuser (réalisée par mon homme)
Une gargouille pour s'amuser (réalisée par mon homme)
Une gargouille pour s'amuser (réalisée par mon homme)

Une gargouille pour s'amuser (réalisée par mon homme)

Du coup, il en profité aussi pour remettre en état la dépendance de notre maison, que nous devions rénover depuis longtemps.

tous ces travaux, ça vous en bouche un coin , hein?

On en n'est pas à notre coup d'essai, c'est la troisième maison qu'on rénove. On a aussi une maison qu'on a rénové qui est en location dans le bled à côté, et qui nous permet de financer en partie les travaux de cette rénovation là... 

Mais j'espère que c'est la dernière, cette fois-ci. parce qu'après, il y a tout l'entretien à faire. Mr Lo fait tout ce qui est technique, moi je fais tout ce qui est peintures et ménage. Et c'est bon, y'a assez de taf comme ça!

Evolution d'une rénovation
Evolution d'une rénovation
Evolution d'une rénovation
Evolution d'une rénovation
Evolution d'une rénovation

Bien que nous ayons travaillé à la maison en télétravail, le confinement a été une période où l'on n'a pas pu bouger à droite et à gauche, pas de week-end à l'océan, pas de ciné, pas de restau, pas de visite chez les amis... du coup, Mr Lo a fait l'isolation. En laine de bois. Et ça n'est pas fini.

C'est un chantier ENORME qu'il ne peut pas faire tout seul (beaucoup de choses à tenir pour les fixer, etc), donc, avec les enfant, nous nous collons à l'aider chaque jour, chacun notre tour, comme nous pouvons.

Les enfants ont plus aidés que moi, car j'ai tout l'entretien à faire à côté du télétravail qui me prend environ ou  heures par jour (et que j'effectue aussi pendant les jours de congés et les week-ends dans une moindre mesure) : extérieur (jardin, désherbage, débroussaillage, jardinage....), intérieur (linge, ménage, tous repas, et autres!). Et je suis en train de débroussailler en ce moment (mais il faut que le soleil revienne, sinon, c'est trop humide, le fil force sur le moteur et ça la casse).

Evolution d'une rénovation

Et sinon, pour ceux qui suivent, il y aura bientôt une autre surprise à la maison. C'est en lien avec quelque chose qu'on adore faire, et qui nous avait bien plu, par exemple, en Islande.... C'est le confinement qui nous a décidé, parce que d'ici que ça recommence... autant avoir tout ce qu'il faut chez soi!

Rédigé par Loukoum

Publié dans #Rénovation de la grange

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
Wouah! Admiration! Bon, je viens pour l'inauguration!
Répondre
L
Avec plaisir ! :-)